Stratégie digitale : comment les internautes lisent-ils une page web ?

Rédigé par Léa le 17 février 2017
Temps de lecture : 6 min.

Qui ne s'est pas demandé un jour de quelle manière les internautes décryptaient les pages web ? Y-a-t-il une différence entre la lecture sur ordinateur ou sur mobile ? À l'ère du tout numérique, toutes les entreprises qui mènent une stratégie digitale digne de ce nom se doivent de connaître le mode de lecture des webinautes. Voici quelques pistes pour y voir plus clair... 

 

Décrypter la lecture numérique grâce à l'eye-tracking pour votre stratégie digitale

Pour démarrer votre stratégie digitale du bon pied, quoi de mieux que l'eye-tracking pour comprendre la réaction des internautes face à une page web ? Cette technique, également appelée "oculométrie", consiste à mesurer et étudier le mouvement des yeux, grâce à une caméra placée face à la personne étudiée ou à des lunettes dotées d'une technologie d'eye-tracking, pendant que le sujet regarde une publicité, un email ou une page web. 

 

Mais à quoi ça sert exactement l'eye-tracking ? Cette technique permet d'une part d'analyser l'évolution du regard de l'internaute sur une page web et donc d’identifier quel est le parcours de l’oeil, quels éléments de la page sont regardés en premier, et lesquels ne le sont pas du tout. . D'autre part, elle offre la possibilité de connaître l'intensité du regard sur certains points, en déterminant précisément où l’œil du sujet a passé le plus de temps.

 

Après réalisation de l'étude sur un nombre suffisant de personnes, on peut réaliser une carte retraçant le chemin du regard de l'internaute, ainsi qu'une "heatmap", qui met en évidence les zones où le regard s'est posé le plus longtemps un grand nombre de fois. Facile non ? Plus un point de la carte est rouge, plus l'internaute a posé son regard longtemps. Voyons un  exemple avec la publicité pour une marque de parfum ci-dessous : 

 

visuel eye tracking heatmap  

 Dans cette publicité, la zone la plus regardée est celle du visage du mannequin, bien plus que le nom de la marque ou la bouteille de parfum elle-même. Cette publicité paraît donc mettre plus en valeur le modèle que le produit vendu, qui est considéré comme moins important par le spectateur.  Nouveau call-to-action

Les spécificités de la lecture sur le web pour votre stratégie digitale

La lecture sur le web est très particulière, et doit faire l’objet d’une étude à part entière. En effet, les comportements de lecture online ont leurs caractéristiques propres, selon l'entreprise spécialisée Miratech  :

  • La lecture sur écran est 25% plus lente que sur papier 
  • Un internaute lit 15 mots par page en moyenne
  • Un internaute passe en moyenne 8 secondes sur une page 

 

Sur 30 000 milliards de pages web uniques indexées par Google, difficle de se démarquer ! D’où la nécessité d’être bien référencé et de savoir comment attirer l'attention d'un internaute  au bon endroit sur vos pages web et améliorer votre stratégie digitale. Mais pas de panique ! Voici quelques astuces qui vous permettront de comprendre où se pose le précieux regard...

 

 Sur les moteurs de recherche

Contrairement à la lecture sur papier, la lecture sur web n'est pas linéaire. La plupart du temps, et en particulier sur les moteurs de recherche, l'internaute scanne rapidement la page et le mouvement de ses yeux suit ainsi une forme de "F". Sur les moteurs de recherche, c'est ce qu'on appelle le "triangle d'or". Dans ce triangle se trouvent les premières annonces payantes du moteur de recherche, mais également les premiers résultats dits organiques, qui sont les résultats naturellement mis en avant par le moteur de recherche pour la qualité de leur contenu. Sur la ligne horizontale du F, l'internaute est intéressé par l'annonce et lit l'information. Sur la ligne verticale du F, l'internaute part à la recherche d'un contenu plus pertinent pour résoudre son problème, il n'a donc pas été satisfait par les premières réponses données. Seuls 22% des internautes descendent jusqu'en bas de la première page du moteur de recherche. 

Pour être visible par les internautes, pas de surprise : améliorer votre SEO et utiliser une stratégie efficace de référencement payant vous aidera à augmenter votre visibilité.

 

 Sur les pages de votre site web 

Sur les moteurs de recherche, seul un travail acharné sur votre référencement pourront vous aider à gagner des points auprès des moteurs de recherche.. Sur les pages de votre site web,, vous êtes le maître ! Voici donc quelques conseils pour améliorer le contenu de vos pages et capter l'oeil du webinaute là où c'est impactant.

 

  • Placez les contenus les plus importants sur la gauche de votre page lorsque votre cible est occidentale, à droite lorsque votre cible est orientale et lit de droite à gauche
  • Suivant la même logique, placez votre logo en haut à gauche de votre site web et utilisez une bannière en header simple pour attirer l'attention de votre visiteur sur votre logo et votre identité visuelle
  • Faites en sorte que votre premier paragraphe positionne tout de suite votre valeur ajoutée, pour vous différencier auprès de vos clients et prospects
  • Évitez les paragraphes trop longs, surtout en page d'accueil : rappelez-vous, l’internaute ne lit en moyenne que 15 mots par page !
  • N'oubliez pas que le mouvement des yeux décrira une forme de "F" ou de "E" : agencez votre texte et vos images en fonction de ces formes pour un contenu optimal 

 

 Et sur smartphone, ça donne quoi  ? 

Sur une page de recherche comme Google par exemple, les publicités sont beaucoup plus visibles ! Selon l'entreprise spécialisée dans l'eye-tracking Miratech, une annonce placée en haut de page d'un moteur de recherche est vue en moyenne durant 0,98 secondes sur un écran d'ordinateur. Sur l’écran d’un smartphone, elle est vue 1,57 secondes, soit 60% de temps en plus.

Le fameux "triangle d'or" de Google est également fortement présent sur mobile, les premiers résultats sont donc comme de coutume les plus consultés.

 

Pour pouvoir mettre en place faiclement une technologie d'eye-tracking pour analyser votre site web, il existe des entreprises prestataires, comme Miratech en France dont nous parlions tout à l'heure ou encore Hotjar à l'international. Cette dernière propose une réelle interface où l'utilisateur peut observer son site web sous forme de heatmap. Les prix varient en fonction du nombre de pages à analyser, cependant Hotjar propose également des solutions gratuites pour démarrer dans votre stratégie digitale.

 


 

Neotip 

Avoir plus de visites sur votre site web, c'est bien. Mais transformer vos visiteurs en potentiels clients, c'est encore mieux ! Pour cela, votre page doit être attractive, et vous devez être capables de fournir votre contenu à n'importe quel visiteur.

Notre conseil est donc de mettre en avant vos contenus qui permettent de convertir vos visiteurs en leads qualifiés grâce à des Call-to-Actions bien placés qui détonnent (et étonnent) !

 

Nouveau call-to-action

Envie d’approfondir ?