3 exemples d'emails de prospection commerciale à ne surtout pas suivre

Fièrement rédigé par Eleonor le 18 janvier 2017
Temps de lecture : 5 mins

    Combien d'emails de prospection commerciale recevez-vous par semaine ? Combien en lisez-vous ? Il y a fort à parier que peu d'entre eux attirent votre attention. De mon côté, depuis peu, j'ai pris le réflexe de faire attention à ce qu'ils contenaient... et quel désarroi devant la plupart d'entre eux ! À l'heure des Inbound sales et du lead nurturing, le cold-emailing est-il réellement mort ? Je vous propose de vous poser la question en passant un petit moment avec moi dans ma messagerie. Inspectons-y 3 exemples d'emails de prospection commerciale à ne jamais suivre, et les techniques pour vous démarquer dans les méandres des boîtes mail de vos prospects.

    Avant-propos : Loin de moi l'idée de heurter les commerciaux dont les mails ont été ici reportés et anonymisés. La fonction commerciale est compliquée, surtout à l'heure où les prospects se renseignent beaucoup par eux-mêmes et font moins appel à vous. Keep it up!


    Exemple 1 : l'email de prospection commerciale visiblement industrialisé

    Le type d'email commercial que nous recevons le plus fréquemment est sans doute celui que l'on devine avoir été envoyé en masse à une base de données plus ou moins bien qualifiée. Analysons un peu celui de Sandy :

    email-prospection-commerciale-1

    À quoi reconnait-on un email industrialisé ? À l'absence totale de personnalisation. Malgré la tonalité sympathique, et notamment l'objet de l'email qui m'a tout de suite donné envie de l'ouvrir, les enjeux professionnels que je rencontre, et qui pourraient me pousser à m'intéresser à cette "solution", ne sont pas du tout mentionnés.

    ★ 2 conseils pour améliorer l'email de Sandy

    • Renseigner les informations basiques de ses prospects dans la base de données de son CRM : il aurait au moins été possible de trouver mon prénom, présent dans mon adresse email.
    • Introduire votre email par une question concernant les problématiques d'achat de votre prospect : après tout, sans problème... avez-vous réellement une solution pour lui ?

    Exemple 2 : l'email de prospection commerciale sans lien cliquable

    En second exemple, je vous propose de suivre une courte conversation entre Julie et moi-même.

    email-prospection-commerciale-2

    Ici, on apprécie le bon ciblage de l'email (je suis effectivement en charge d'un projet au sein de mon entreprise), ainsi que la mise en contexte posée sous forme de questions, qui plonge le destinataire dans ses potentiels challenges quotidiens.

    Cependant, la fin de cet email sonne plus comme un traquenard que comme une invitation à la discussion ouverte. Si je veux découvrir la solution de Julie, je n'ai d'autre choix que d'accepter de lui consacrer 15 minutes... pas un lien menant vers leur site, ou vers une de leurs communications. Ce qui me pousse à laisser l'email de Julie lettre morte.... mais ne l'empêche pas de revenir à la charge 4 jours plus tard :

    email-prospection-commerciale-2-1

    Sans doute l'entreprise de Julie n'est-elle pas sans connaître le Content marketing, ce qui la pousse à m'envoyer une communication dynamique et intéressante... malheureusement au deuxième email, trop tard pour moi.

    ★ 2 conseils pour améliorer l'email de Julie :

    • Insérez des liens URL tracés menant vers des contenus pédagogiques dans vos premiers emails de prospection commerciale. Cela vous permet non seulement de nourrir l'intérêt de votre prospect pour vous (et donc votre solution), mais cela vous donne aussi le droit (ou presque) de le relancer pour obtenir un retour d'expérience.
    • Aller plus loin dans la personnalisation : si votre prospect est dans une PME, il aura beaucoup de mal à se projeter dans des exemples de grandes entreprises. Bonne idée d'intégrer une stratégie de Social Proof, pourtant !

    Ebook Q2 prospection digitale Budget 2018

    Exemple 3 : l'email de prospection commerciale presque Inbound

    J'ai reçu l'email suivant, envoyé par Alexis, suite au téléchargement d'un ebook sur leur site web. Il s'agit donc d'un bon exemple de marketing automation... et de ses déboires éventuelles.

    email-prospection-commerciale-3_new

    Parfait, me direz-vous : un capital sympathie mis en avant dès l'accroche, un lien bien visible dans un call-to-action bien placé, et un tantinet de personnalisation. Oui, cet email de prospection commerciale, inspiré des méthodes d'Inbound marketing, serait sans doute parfait... s'il ne m'avait pas été envoyé en doublon à quelques jours d'écart.

    email-prospection-commerciale-3-1

    Si l'automatisation de la prospection grâce au digital est un gain de temps formidable, il doit absolument être maîtrisé dans le détail pour soigner l'expérience utilisateur.

    ★ 2 conseils pour améliorer l'email d'Alexis :

    • Choisir le bon logiciel de marketing automation, qui permet d'éviter ce genre d'erreur critique. À votre équipe marketing de faire un benchmark des outils à sa disposition, et de choisir celui qui convient le mieux à un processus de prospection digitale.
    • Donner à l'objet de l'email une tonalité moins commerciale : le verbe "demander" semble supposer un contact avec un vendeur. Et après un seul téléchargement de contenu, il y a fort à parier que le prospect soit encore rebuté à l'idée d'être contacté par un commercial.

    En bonus : un email de prospection commerciale qui a tout bon !

    Heureusement, il y a ces emails qu'on est heureux de recevoir. Je vous laisse découvrir celui d'Aude :

    email-prospection-commerciale-4-1

    L'emoji dans l'objet de l'email qui attire l'oeil et la sympathie dès la phrase d'accroche m'ont rendue plus réceptive que devant d'autres emails commerciaux. Cela ne m'a pas empêchée de ne pas y répondre ou de ne pas cliquer sur le lien. Et pourtant, le second email d'Aude m'a laissé le meilleur souvenir d'email commercial qui soit. Je vous laisse constater :

    email-prospection-commerciale-4-2

    ★ 4 conseils à émuler du cold-email d'Aude

    • L'originalité des smileys, de la plume légère et de la tonalité attirante
    • La diversité des URL proposées dans le corps de l'email
    • La question totalement ouverte de la fin
    • La simplicité des phrases et des formules de politesse

    Et vous, quels sont vos petits trucs et astuces pour des cold-emails efficaces ?

    CTA-Ebook-Prospection-Digitale

    Découvrez tous nos articles sur le même sujet : Prospection commerciale prospection digitale

    Trouvez votre bonheur !