accueil neoblog
centre de ressources

[fa icon="calendar"] 10 nov. 2016 16:58:14 / par Léa

 

super-heros.jpg

 

Vous rêvez que vos salariés se transforment en ambassadeurs de votre entreprise ou de votre marque ? C’est possible, et cela pourrait radicalement modifier votre image ! Cette nouvelle tendance majeure consiste à améliorer votre e-réputation par le biais … de vos propres salariés. Selon l’étude « Employees rising » réalisée par l’agence Weber Shandwick et l’institut KRC Research, l’intervention des employés en faveur de leur entreprise serait un facteur clé pour sa crédibilité et influencerait également l’engagement des clients auprès de la marque. Sur une base de 2 300 employés interrogés, 50% affirment poster des messages, images ou vidéos de temps à autre à propos de leur entreprise. 

 

Mais en quoi les employés ont-ils souvent plus de pouvoir et de visibilité que les marques sur les réseaux sociaux ? Voyons de plus près quels sont les chiffres clés de l’influence des employés ambassadeurs aujourd’hui.

 

Quels sont les super-pouvoirs de l'employee advocacy  ? 

 

Gagner en visibilité

 

Les réseaux sociaux, comme Facebook par exemple dans son nouvel algorithme, privilégient dans le fil d'actualité des utilisateurs les messages partagés par des profils personnels, plutôt que les contenus proposés par les entreprises et les médias. Ainsi, le partage effectué par les employés eux-mêmes sur leur profil personnel permet à l’entreprise de gagner en visibilité sans dépenser un centime !

Selon l'étude « Employees rising » mentionnée en introduction, on estime qu’un salarié sur 5 est particulièrement actif sur les réseaux sociaux, et 1 sur 3 possède le potentiel pour accroître son engagement digital. Il s’agit donc d’un important levier qui permettrait d’offrir de réelles opportunités aux entreprises pour générer plus de leads. 

 

Gagner en crédibilité

 

On observe un taux d’engagement beaucoup plus élevé de la part des utilisateurs lorsque le contenu est partagé par les salariés plutôt que par le canal officiel de l’entreprise. Selon le rapport 2016 rendu par l’agence Edelman, les employés sont de plus en plus sollicités et gagnent un peu plus en crédibilité chaque année aux yeux des utilisateurs. En effet, les employés leur inspirent confiance et par extension donnent un visage humain à la marque, qui se présente traditionnellement via des publicités ou contenus sponsorisés standardisés. Selon le rapport Edelman, 78% des utilisateurs font confiance aux informations partagées par leurs amis et proches sur les réseaux sociaux, et 55% à celles partagées par les employés d’une entreprise. Le salarié est donc un porte-voix précieux, qui peut aisément sensibiliser son entourage sur les aspects positifs de son entreprise.

 every-voice-matters-edelman-reports.png

 

Améliorer son image et générer des leads 

 

Enfin, la tendance de l'employee advocacy permet d’offrir une meilleure image de votre entreprise dans sa globalité. Selon l’étude réalisée par LinkedIn et Altimeter Group, sur les 100 entreprises les plus engagées sur le réseau social professionnel, on constate que 40% d'entre elles ont davantage de chances d'être perçues comme plus compétitives. De surcroît, 57% auraient plus de chances d’accroître leurs opportunités de business grâce à l’intervention des salariés en leur faveur sur les réseaux sociaux. Ces deux points sont extrêmement importants pour les entreprises, puisqu’ils prouvent qu’il existe un réel retour sur investissement de la mise en place d’une stratégie active de communication de la part des employés.

  

En conclusion, les employés peuvent être un levier réputationnel extrêmement puissant, si celui-ci est utilisé à bon escient. En effet, si l’entreprise leur met des bâtons dans les roues pour se connecter sur les réseaux sociaux au bureau, cela ne les encouragera pas à partager des contenus relatifs à leur employeur.

 

Une stratégie encore peu répandue...

 

Aujourd’hui, encore trop peu d’entreprises mettent réellement en pratique la technique de l’employee advocacy, car souvent elles ne savent pas quelle stratégie mettre en place. Seuls 13% des employés à travers le monde s'engagent sur les réseaux sociaux dans le cadre de leur travail ! Le moment est donc idéal pour être précurseur et faire la différence, avant que l’employee advocacy ne devienne la norme.

 

Voici quelques chiffres surprenants qui permettent de comprendre pourquoi les entreprises échouent dans la collaboration avec leurs employés sur l’image de l’entreprise :

 

  • Seulement 51% des employés comprennent et soutiennent clairement l’objectif et la mission de l’organisation dont ils dépendent
  • Seulement 45% des employés comprennent clairement ce qu’ils peuvent faire ou non sur les réseaux sociaux concernant les sujets liés à l’entreprise
  • 33% des salariés publient des messages, images ou vidéos postés sans être encouragés par leur employeur

 

Sources : Livre blanc « Le pouvoir des Employés Ambassadeurs », Hootsuite ; Étude « Employees Rising », l’agence Weber Shandwick et l’institut KRC Research

 

neoptimal-prospection-digitale-ressources-croissance

 

Nos tips pour encourager vos employés 

 

Avant même de penser à demander à vos employés de partager des contenus, pensez à leur bien-être au sein de l’entreprise ! À l’évidence, un employé qui se sent écouté et utile sera plus enclin à se faire l'ambassadeur de son entreprise. Un employé actif et pleinement intégré sera votre meilleur porte-parole et votre meilleur atout !

 

Pour encourager vos employés, n’hésitez pas à mettre en place des solutions simples :

  • Leur offrir l’accessibilité aux outils nécessaires, notamment les réseaux sociaux
  • Leur proposer de créer des comptes professionnels s’ils souhaitent partager des nouvelles de l’entreprise, mais ne veulent pas mélanger vie personnelle et professionnelle
  • Leur fournir des messages adaptés pour qu’ils puissent les partager. En effet, 16% des employés ont déjà partagé une critique ou un commentaire négatif à l'encontre de leur entreprise : n'hésitez pas à les chaperonner ! 
  • Leur fournir si nécessaire une méthode pour bien utiliser les réseaux sociaux

 

Bien sûr, les employés devront suivre la ligne éditoriale décidée en amont et mettre en avant les valeurs et les enjeux de l’entreprise. Cependant, ils ne doivent en aucun cas être forcés à participer : le principe du volontariat est donc essentiel pour le bon fonctionnement de votre campagne interne d'employee advocacy. Par effet de réseau, plus vos employés partageront, plus ils engageront leurs collaborateurs à en faire de même ! Plus qu’un simple outil, les réseaux sociaux se trouveront au cœur de la culture de votre entreprise.

 

Bref, si vous aussi vous souhaitez donner des super pouvoirs à votre entreprise, suivez ces quelques conseils sur l’employee advocacy et n’oubliez pas de chouchouter vos employés !

 

Thème : Marketing Digital BtoB, Stratégie digitale, Stratégie Social Media

Ebook Q2 prospection digitale budgets