Comment utiliser YouTube dans une stratégie marketing BtoB ?

Fièrement rédigé par Alix le 19 juillet 2018
Temps de lecture : 22 mins

    Selon le Blog du Modérateur, en 2017, 37,5 millions de Français naviguaient chaque mois sur YouTube : une statistique régulièrement revue à la hausse. Dans le monde, près d’un milliard d’heures de vidéos sont visionnées chaque jour… Des chiffres éloquents pour qui veut gagner en visibilité, que vous soyez spécialiste en cosmétique, gamer professionnel ou une entrepris… BtoB !

     

    YouTube, première plateforme d’hébergement de vidéos et deuxième moteur de recherche après Google, n’est plus réservé aux clips de chansons ou aux petits chatons. Cela fait longtemps que les entreprises ont pris conscience des opportunités que YouTube peut leur offrir, en termes de communication, de prospection, ou même de recrutement.

     

    Mais, concrètement, quelles sont ces opportunités ? Et comment les saisir ? Telles sont les questions que tout dirigeant d’entreprise est en droit de se poser. Cet article synthétique vous propose d’appréhender toutes les pistes (théoriques et pratiques) qu’il faut avoir étudier pour se lancer dans l’aventure YouTube !

     

    SOMMAIRE INTERACTIF :

    Pourquoi YouTube est-il devenu incontournable aujourd'hui ? 

    YouTube : quelles opportunités pour mon entreprises BtoB ? 

    Comment se lancer dans l'aventure YouTube ?

    Comment analyser les résultats de ses vidéos YouTube pour en maximiser l'impact ?

     

     

    Pourquoi YouTube est-il devenu incontournable aujourd’hui ?

     

    La vidéo : le format marketing du moment

     

    camera-youtube-neoptimal

    La vidéo, c’est le format à la mode. Dans ce domaine, les opportunités sont nombreuses, mais le plus important est sans doute sa capacité à attirer l’attention des internautes : dans cet océan d’informations qu’est Internet, il devient de plus en plus difficile de se démarquer. Format ludique, visuel et impactant, la vidéo offre de nouvelles manières de diffuser l’information et de s’imposer aux yeux des internautes

     

    Pour filer la métaphore maritime, la vidéo constitue une véritable fusée de détresse pour un navire qui serait perdu dans les affres de l’immensité océane…

     

    Par ailleurs, dans une société dominée par l’image, où tout s’accélère constamment, et où la consommation est reine, la vidéo s’impose comme le format le plus efficace en matière de diffusion d’informations, et ce pour plusieurs raisons :

     

    • rapide, la vidéo peut désormais être visionnée depuis tout type d’écran y compris les smartphones. L’usage des sous-titres permet même de la regarder sans son, dans une salle d’attente, dans les transports…

     

    • facilement partageable, elle suscite l’engagement et possède un fort potentiel de viralité.

     

    • enfin, elle est aisément mémorisable et très efficace pour marquer l’esprit : 99% de l’information enregistrée et retenue par le cerveau humain est visuelle ! Les Hommes réagissent beaucoup plus sensiblement aux images qu’au texte, une donne qu’il est intéressant de prendre en compte lors de l’élaboration d’une stratégie de communication par exemple…

     

    C’est sans doute pour toutes ces raisons que de nombreux canaux se sont faits les hôtes du format vidéo : plateformes d’hébergement (Dailymotion, Vimeo et autres plateformes payantes), réseaux sociaux (FaceBook, Twitter, Instagram, LinkedIn, Snapchat…), sites web etc. Mais aucun d’entre eux n’a acquis le trafic “youtubesque” de la célèbre plateforme rouge et blanche…

      

    Youtube : à la frontière entre Facebook et Google

     

    YouTube, nouveau réseau social ? Voilà une remarque que l’on trouve souvent sur le web. Elle n’est ni totalement vraie… ni totalement fausse. Maintenant que YouTube a résolument pris ses marques sur la toile, il est temps de faire une petite clarification. Racheté par Google en 2006 pour quelques 1,6 milliards de dollars, le géant de la vidéo fonctionne désormais comme un véritable moteur de recherche. Ce n’est pas pour rien qu’on le considère comme le deuxième du genre après Google !

     

    Comme pour Google, la visibilité recherchée par les utilisateurs ne fonctionne pas tant sur le buzz (comme pour les réseaux sociaux), que sur le référencement SEO (Search Engine Optimisation). Les algorithmes classent les vidéos selon leur pertinence, les mots-clés sur lesquels elles sont positionnées, la description qui les accompagne… autant d’éléments qu’il faudra prendre en compte avant de poster une vidéo sur YouTube.

     

    Mais, à la différence d’un moteur de recherche au sens “classique”, YouTube présente certaines caractéristiques propres aux réseaux sociaux. La plateforme fonctionne sur un système de chaînes, un peu comme des comptes réseaux sociaux, avec :

    • du contenu vidéo,
    • des abonnés,
    • des fonctionnalités d’interaction (likes, commentaires…)

     

    L’ensemble de ces paramètres permettent d’échanger avec les internautes, de mesurer son succès et, en somme, de créer et animer une communauté.

     

    C’est cette position toute particulière - au croisement entre le moteur de recherche et le réseau social - qui assure, sans doute, le succès de YouTube et qui en fait un incroyable tremplin pour les entreprises en quête de prospects ou de notoriété.

     ecran-youtube-old-school

     

    YouTube : quelles opportunités pour mon entreprise BtoB ?

     

    Augmenter sa visibilité pour toucher ses prospects

     

    52% des utilisateurs de YouTube sont là pour s’informer et s’instruire, 14% recherchent des informations sur des offres, produits ou services (Le Blog du Modérateur)

     

    Autrement dit, YouTube est une véritable fourmilière à prospects ! Il constitue un haut lieu de prospection digitale, que toute bonne stratégie commerciale devrait prendre compte… à commencer par votre stratégie de Content Marketing !

     

    En effet, la plateforme vous permet de varier vos formats de contenu (articles de blog, infographies, ebooks…) en misant sur la vidéo et de les adapter à vos prospects les plus visuels et les plus pressés. Par ailleurs, vous élargissez vos champs d’action et votre présence sur le web ; en somme, vous êtes sur tous les fronts à la fois.

     

    Les opportunités sont nombreuses :

    • Favoriser votre image d’expert en véhiculant de l’information utile : on l’a vu, les internautes ne sont pas uniquement en quête de divertissements ! Plus de la moitié d’entre eux cherchent à s’informer et à se former.

     

    • Augmenter le trafic vers votre site web grâce au CTA dans la description ou aux liens que vous y insérez (vers un article de blog complémentaire à la vidéo, une infographie, une offre ou bien un service …)

     

    • Accroître votre visibilité globale qui s’accroît : YouTube n’est pas destiné à un usage uniquement privé, mais s’inscrit parfaitement dans la démarche Inbound Marketing !

     

    • Convaincre vos prospects. Outre la possibilité de communiquer sur vos offres et services, vous pouvez aussi faire preuve de créativité en jouant sur les émotions des internautes : storytelling, rythme de la musique, présence de vos collaborateurs bref, vous donnez un visage humain à votre marque.

     

    Sur YouTube, les commentaires, les likes et les abonnements sont autant d’indicateurs qui vous prouvent que vous avez réussi à toucher votre cible. Le taux d’engagement bien plus élevé que sur n’importe quel réseau social et favorise ainsi la création d’une communauté ! En effet, il faut cliquer sur la vidéo pour la visionner : l’acte est libre et “engageant”, contrairement à un post réseau social qui défile sous les yeux de vos prospects alors qu’ils naviguent sur leur fil d’actualité.

     

    Améliorer l’impact de sa communication

     

    Les vidéos publiées sur YouTube sont des contenus de communication à part entière. Elles vous permettront :

     

    • d’attirer l’attention des internautes,

     

    • de leur donner envie (en suscitant des émotions),

     

    • de les rassurer et les convaincre (interviews de professionnels, professionnalisme de l’entreprise, présentation des résultats, qualité des produits et services… autant de points sur lesquels vous pouvez prendre le temps de vous positionner en vidéo).

     

    Qui plus est, la vidéo YouTube s’intègre naturellement à toutes les étapes du processus d’achat d’un internaute : elle l’informe de certaines problématiques, lui fait prendre conscience d’un besoin... Intégrée sur votre site internet, sur une Landing Page par exemple, elle constitue le coup de pouce parfois nécessaire à un prospect pour passer à l’achat.

     

    Le référencement de vos vidéos YouTube constitue un levier important dans la promotion de votre communication : si vous réalisez des vidéos que personne ne voit, y compris en tapant les mots-clés traités par ces dernières, votre communication va demeurer sous-marine. C’est pourquoi il est essentiel d’optimiser vos vidéos, en travaillant les tags, les mots-clés, les sous-titres et la description.

     

    Tout comme Google Adwords, il existe un “YouTube Adwords”. Le principe est le même : des annonces payantes apparaissent au début de vidéos ou bien sur le côté. C’est un complément non négligeable à votre référencement naturel, et qui vous permettra d’augmenter sensiblement et vos vues, et vos abonnés. Au préalable, n’oubliez pas de définir les bons mots-clés sur lesquels vous souhaitez vous positionner ainsi que le budget que vous souhaitez y consacrer… comme pour le système d’enchères de Google Adwords !

     

    Avoir une chaîne YouTube demande un certain investissement, en temps comme en argent. Pour attirer des prospects, vous allez devoir réaliser (filmer, monter, intégrer…) et publier régulièrement des vidéos, pour alimenter votre chaîne en contenu. Cela requiert des compétences, du matériel, et de la créativité pour se renouveler constamment.

     

    Dès lors, une fois la vidéo est créée, il s’agit d’exploiter son potentiel à fond :

    • sur une Landing Page,
    • pour illustrer un article de blog,
    • sur une plaquette de présentation d’un produit ou d’un service…

     

    Tous les lieux où elle peut booster l’efficacité commerciale ou la communication de votre entreprise sont bons !

      

    Donner un visage humain à son entreprise

     

    youtube-visage-peinture

     

    Enfin, YouTube constitue un formidable levier pour construire votre image de marque, aux yeux des prospects, mais aussi de vos futurs employés. Il faut donc l’inclure dans votre stratégie Marketing, certes, mais également dans votre stratégie de recrutement. Ainsi, l’Inbound Recruiting s’appuie très largement sur la vidéo pour tenter de véhiculer l'atmosphère d’une entreprise et le bien-être de ses salariés.

     

    Pourquoi ? Et bien tout simplement parce que la vidéo donne un visage à votre entreprise :

    • Dévoilez l’envers du décors, en tournant dans vos locaux par exemple, ou en filmant un projet ! Ces instants sont précieux pour montrer que votre entreprise n’est pas uniquement une machine à générer du résultat, mais également le fruit d’une collaboration humaine et respectueuse… autant de messages que les gens considèrent de plus en plus et qui sauront les toucher.

     

    • Mettez vos collaborateurs en avant : quel est leur rôle dans l’entreprise ? que leur a apporté leur expérience dans l’entreprise ? quel est leur parcours ? comment décrivent-ils l’ambiance de travail ? Autant de questions-réponses qu’un potentiel candidat appréciera, surtout quand on sait qu’ils sont de plus en plus nombreux à privilégier l’environnement de travail aux missions qui lui seront confiées.

     

    • Utilisez le storytelling. Un produit est loin d’être seulement un produit. C’est le fruit de volontés connexes, avec des ouvriers, des créateurs, des managers… Montrer l’histoire d’un produit en images, c’est attribuer à ce produit toute une gamme de sentiments dont il serait à priori dépourvu, en tant qu’objet commercial pur et simple.

     

    Chez Neoptimal, nous avons ouvert une seconde chaîne YouTube, entièrement dédiée à la marque employeur : Start’up and Chill ! Au programme :

    • Les “Points Chill” : découvrez les interviews de collaborateurs et stagiaires qui partagent leur expérience au sein de l’entreprise (fort utile pour le recrutement)

     

    Retrouvez ci-dessous l'exemple de Laurène, qui présente et décrit son expérience en temps qu'Assistante chef de projet webmarketing chez Neoptimal. Cette vidéo rassure ainsi les futures recrues quant aux missions qui leur seront confiées. 

     

    • Demande à Pierre” : Pierre, s’y connaît si bien sur des sujets divers et variés, qu’il fait l’objet de questions-réponses régulières sur des thèmes qui vont au-delà du secteur professionnel (comme la vidéo sur les règles du jeu de tarot que vous trouverez ci-dessous par exemple). Ces vidéos illustrent bien l’état d’esprit qui règne dans l’agence.

     

     

    • “Vis ma vie en startup”, c’est la vie de Mathis, le chef de projet multiméda de Neoptimal. Il donne des conseils et raconte son quotidien chez Neoptimal de façon amusante et originale.

     

     

    💡 Neotips : 4 conseils pour faire sortir vos vidéos du lot

    1. Sélectionnez vos musiques avec soin pour appuyer le storytelling. Attention cependant, à privilégier les musiques libres de droit !
    2. Adaptez le format de vos vidéos aux mobiles (smartphones et tablettes) : selon le Blog du Modérateur, les utilisateurs de YouTube passent une heure en moyenne à consulter la plateforme depuis leur smartphone.
    3. Instaurez une proximité avec les utilisateurs : d’une certaine manière, ils sont en face de vous ! C’est à eux que vous vous adressez, alors faites-leur sentir ! 
    4. N’hésitez pas à demander à ce que les internautes likent, commentent votre vidéo et s’abonnent à votre chaîne : c’est encore la meilleure façon de créer une communauté active !

     

    Comment se lancer dans l’aventure YouTube ?

     

    smartphone-youtube-clavier-lunettes

     

    Établir sa stratégie

     

    Commencer par établir une stratégie, avant de créer sa propre chaîne professionnelle sur YouTube, ce n’est pas si différent de toute autre action marketing BtoB :

    • Commencez par définir votre cible idéale (candidat ou client). Cela vous permettra d’adapter le contenu de vos vidéos et d’augmenter sensiblement leur efficacité : vous attirerez des cibles qualifiées pour l’offre que vous proposez !

     

    • Déterminez vos objectifs : concrètement, pourquoi créer une chaîne YouTube pour votre entreprise ? Celle-ci va vous demander un certain investissement, alors sachez précisément ce que vous souhaitez en tirer. Est-ce une augmentation de vos prospects ? Une meilleure visibilité ? Une image de marque construite et de qualité ? Autant de questions qu’il faut se poser avant de se lancer.

     

    • Identifiez les ressources (humaines, matérielles) que vous allez devoir mobiliser : vous faut-il acquérir de nouvelles compétences, ou les possédez-vous déjà en interne ? Faut-il, former une équipe dédiée, nommer un responsable, acheter du matériel ?

     

    • Fixez un budget, en fonction des vos objectifs et des ressources que vous avez identifiées.

     

    • Construisez votre stratégie éditoriale. Un calendrier de publication est essentiel pour que votre chaîne YouTube soit régulièrement alimentée. Par ailleurs, il vous faudra déterminer sur quel type de vidéo vous allez vous positionner : interviews ? témoignages clients ? sketchs, clips de rap ? Tout est possible, tant que vous restez cohérent vis-à-vis de votre cible. Lors de sa création, Neoptimal a surfé sur son image de jeune start-up ambitieuse et a créé un rap afin d'attirer les investisseurs. 

     

     

    • Trouvez un nom de chaîne qui donne envie ! Comme toute bonne proposition de valeur, il doit être accrocheur et donner envie ! Il reflète à la fois votre entreprise et son secteur d’activité.

     

    Optimiser sa chaîne Youtube pour le SEO

     

    SEO-cafe-youtube

     

    Obtenir un bon référencement sur YouTube, c’est à peu près la même chose que sur Google, à la différence que les vidéos ne sont pas visionnées par les algorithmes, qui en sont encore incapables pour le moment. Ces derniers ne peuvent donc se baser que sur ce qui accompagne la vidéo : ce contenu “annexe” mais essentiel car il est mesurable.

     

    L’enjeu d’un référencement de qualité sur YouTube est double :

    • accroître le nombre de personnes qui voient la vidéo (ou plutôt sa vignette),
    • encourager le nombre de clics par vidéo.

     

    Pour atteindre ces deux objectifs, voici 7 bonnes pratiques à mettre en oeuvre à chaque nouvelle vidéo :

    1. Choisir les bons mots-clés, pour les insérer dans le titre, la description, les tags… Ce sont eux qui sont pris en compte par les algorithmes, ils sont donc particulièrement importants et doivent être adaptés à votre cible.
    2. Ajouter des annotations sur la vidéo (éléments graphiques), qui apparaissent au cours de sa lecture : elles permettent d’orienter le visionnage des internautes et sont prises en compte par les algorithmes.
    3. Choisir les bons tags : ils sont également très important car ils fournissent le thème de la vidéo !
    4. Intégrer des sous-titres : halte aux fautes d’orthographes ! Non seulement ils permettent de lire la vidéo sans le son, et ils sont, eux-aussi, pris en compte par le moteur de recherche YouTube.
    5. Optimiser la description : il ne s’agit pas de caser dix fois le mot-clé de la vidéo, mais il faut être efficace ! Elle doit donner envie, être bien formulée tout en intégrant les mots-clés que vous aurez choisis.
    6. Créer une vignette attractive : elle est extrêmement importante car elle fournit la première impression de la vidéo. C’est souvent l’élément qui attire l’attention de l’internaute et qui l’incite, ou non, à cliquer : des couleurs vives mais harmonieuses, une illustration du thème de la vidéo, une image intrigante… Laissez parler votre créativité !.
    7. Travailler l’ensemble de la page de sa chaîne : vous pouvez ajouter une description pour décrire votre entreprise, vos projets, votre secteur d’activité et donner une adresse email ainsi que les liens vers vos pages réseaux sociaux (Instagram, Twitter ou Facebook).

     

    Promouvoir ses vidéos YouTube

     

    La première chose à faire pour promouvoir une vidéo YouTube, c’est d’optimiser son référencement. Cela permet d’augmenter sa visibilité sur la plateforme, mais aussi directement sur les pages de résultat Google, qui intègrent désormais les vidéos dans les premiers résultats (voir exemple ci-dessous). 

     

    screenshot-neoptimal-google-videos

     

    Les réseaux sociaux sont également un passage obligé pour engager son audience et fidéliser ses communautés sociales :

    • en partageant le lien sur ses différents comptes

     

    • via l’employee advocacy en encourageant vos collègues à promouvoir la vidéo sur leurs propres réseaux sociaux

     

    • en la publiant en natif (c’est-à-dire en uploadant la vidéo telle qu’elle, en l'hébergeant directement sur le réseau social et sans insertion de lien) et en s’adaptant aux codes des réseaux sociaux (notamment le format carré)

     

    L’emailing est également un canal de promotion : on peut intégrer la vidéo dans un email ou une newsletter, puis l’envoyer auprès des clients et fournisseurs.

     

    Enfin, on peut toujours intégrer une vidéo pour illustrer ou appuyer un propos, sur le site internet, dans un article de blog…

      

    Tirer profit de YouTube pour attirer du trafic vers son site Internet

     

    youtube-boutons-reseaux-sociaux

     

    Les vidéos YouTube sont à la fois des contenus de communication en tant que tels, mais également des éléments de promotion pour votre site web. La vidéo s’intègre parfaitement au parcours de conversion de l’internaute en prospect. Elle peut tout à fait constituer une première étape, un premier contact entre un prospect potentiel et l’entreprise, tout comme elle peut être un contenu efficace pour faire du Lead Nurturing ou pour fidéliser un client !

     

    YouTube propose plusieurs techniques pour renforcer l’engagement et obtenir, à terme, du trafic sur le site web. Dans les réglages de votre compte YouTube, vous pouvez :

     

    • créer une vignette d’abonnement, discrète mais essentielle pour faciliter la démarche chez un internaute qui voudrait suivre régulièrement votre contenu.

     

    youtube-video-startup-bouton

     

    • créer un “point information” qui, lorsque l’on clique dessus, dirige les utilisateurs vers une autre vidéo, une page web ou un site de financement participatif. Vous pouvez également faire un mini-sondage, créer une bannière d’information, ou inciter l’internaute à s’abonner (“N’oubliez pas de vous abonner !).

     

    video-startup-and-chill-jai-rejoint

    video-startup-and-chill-youtube

     

    • Enfin, le dernier CTA à votre disposition - et le plus important - est celui que vous placerez dans la description de votre vidéo ! C’est pourquoi il ne faut pas hésiter à inciter les gens à aller dans la description et à cliquer.

     

    • Lors des 20 dernières secondes de la vidéo, vous avez la possibilité de ménager un encart “abonne-toi”, ainsi qu’un CTA vers une playlist, votre dernière vidéo publiée, ou une vidéo recommandée par YouTube.
      Cet encart est également l’occasion de diriger l’utilisateur vers un article de blog, un site de financement participatif ou une page de votre site web. La condition ? Vous devez avoir plus de 1 000 abonnés ou plus de 20000 minutes visionnées sur votre chaîne.

     

    💡 Notre conseil d’expert : n’en faites pas trop si vous ne voulez pas perdre l’internaute. Un seul encart est amplement suffisant et vous permet d’orienter la visite des utilisateurs de façon plus efficace !

     

    video-youtube-startup-and-chill

     

    • Enfin, le dernier CTA à votre disposition - et le plus important - est celui que vous placerez dans la description de votre vidéo ! C’est pourquoi il ne faut pas hésiter à inciter les gens à aller dans la description et à cliquer.

     

    Exemple de description rédigée sur une vidéo Neoptimal (consacrée au RGPD)

    startupandchill-description-video

     

    Tirer profit de YouTube Ads

     

    via GIPHY

     

    Nous avons déjà expliqué plus haut ce qu’était YouTube Adwords. Mais concrètement, comment cela fonctionne-t-il ? Et bien, de deux manières :

    • “Adstreams” : lorsque vous lancez une vidéo YouTube, il vous arrive fréquemment de voir démarrer une publicité vidéo avant que la lecture ne commence ? C’est ce qu’on appelle le Adstreams ! Cette publicité payante s’affiche sous les yeux des internautes qu’ils le veuillent ou non, d’où son efficacité.
      Elle comprend un lien vers la vidéo YouTube, et un lien vers la chaîne de l’annonceur. Le potentiel de visibilité d’une telle annonce repose, évidemment, sur sa capacité à susciter l’intérêt et la curiosité des personnes, en particulier pendant les 4 premières secondes de la vidéo, pendant lesquelles l'utilisateur ne peut pas ignorer l’annonce.

      Après tout, la moitié des utilisateurs de YouTube ne savent pas à l’avance ce qu’ils viennent regarder (selon le Blog du Modérateur) : pourquoi ne serait-ce pas vos vidéos ?

     

    Exemple de publicité Adstream

    youtube-publicite-annonce-paprec

     

    • Google Ads : également très répandue sur la plateforme, cette technique de publicité payante vous réserve un espace, le plus souvent sur le côté d’une vidéo (en haut à droite) ou dans un encart en bas d’une vidéo en cours de visionnage. Elle consiste en un achat d’espace.

      Comme pour Google Adwords, il s’agit d’être impactant et attractif grâce au choix des mots-clés, du design de la vignette et de la punchline ! L’intérêt, c’est que vous avez la possibilité d’ajouter un lien qui redirige vers votre site web, en plus d’une mini-sélection de vidéos et, évidemment le lien vers la chaîne et le bouton d’abonnement.

     

    Exemple de publicité Google Ads

    youtube-paprecgroup-page

     

    Comment analyser les résultats de ses vidéos YouTube pour en maximiser l’impact ?

     

    YouTube Insight : un outil marketing essentiel

     

    YouTube Insight, c’est l’outil d’analyse YouTube, qui fonctionne sur le même principe que Google Analytics. Il s’obtient automatiquement via votre compte YouTube et vous fournit des statistiques très intéressantes. A partir du moment où vous atteignez un certain nombre de vues, elles peuvent s’avérer particulièrement utiles, et pas seulement vis à vis de votre stratégie YouTube : c’est toute votre stratégie marketing qui peut bénéficier d’ajustements !

     

    Pourquoi ? Tout simplement parce que l’outil Insight vous fournit des informations sur votre cible réelle - celle qui regarde effectivement vos vidéos - et non celle que vous espériez et que vous vous êtes fixé avec, parfois, un peu trop d’enthousiasme.

     

    Concrètement, l’outil vous donne accès à un certain nombre d’indicateurs :

    • le nombre de vues de vos vidéos

     

    • la “source de trafic” : les internautes sont-ils arrivés jusqu’à vous grâce à des vidéos similaires ou au référencement naturel ? Sont-ils arrivés via un email, une newsletter ou un lien sur un site web ?

     

    youtube-source-trafic

     

    • la “popularité” : elle est mesurée sur une échelle temporelle et géographique, et s'échelonne de 0 à 100.

     

    • les données démographiques de votre audience (âge, sexe, position géographique …).

     

    youtube-sources-demographiques

     

    • la courbe temporelle de la vidéo, qui permet de déterminer les moments, où vos internautes quittent la vidéo.

     

    youtube-courbe-temporelle2

     

    Les indicateurs “réseaux” : un outil de mesure de l’engagement indispensable

     

    Les indicateurs réseaux, plus connus sous les termes de “like”, “commentaire”, “réactions”, “partages”, étaient l’apanage des réseaux sociaux. Mais YouTube en dispose également !

    > Les commentaires vous fournissent des feedbacks parfois fort utiles : n’hésitez pas à demander à ceux qui regardent vos vidéos de partager leurs remarques, elles vous permettront d’ajuster certains détails de vos vidéos à venir : le ton, les thèmes que vous abordez…

     

    > Les likes et les dislikes sont autant d’indicateurs qui vous indiquent l’impact - positif ou négatif - de votre vidéo sur les utilisateurs… de manière aussi bien qualitative que quantitative ! Ils vous donnent aussi un aperçu de votre visibilité sur la plateforme.

     

    De plus, n’oubliez pas qu’une vidéo qui génère de l’engagement sera beaucoup plus susceptible d’être mise en avant par la plateforme. Ne négligez donc pas ces indicateurs.

     

    Dans l’onglet “Partager”, YouTube propose, sous chaque vidéo, des boutons pour la partager simplement sur plusieurs canaux de diffusion :

    • partages sur les réseaux sociaux
    • envoi par email
    • intégration sur une page web

     

    Vous voilà paré pour faire face au challenge que constitue YouTube et prêt à en récolter les avantages ! À présent, à vous de faire preuve de créativité pour capter l’attention, amuser, informer, fidéliser vos prospects et attirer de nouvelles recrues !

     

    CTA-Ebook-Prospection-Digitale

    Découvrez tous nos articles sur le même sujet : Stratégie Social Media Stratégie digitale Marketing Digital BtoB

    Trouvez votre bonheur !