3 paliers à franchir pour arriver au sommet de l'Inbound marketing

Rédigé par Leslie le 27 juin 2017
Temps de lecture : 5 min.

PME & ETI, vous êtes nombreuses à trouver l’approche Inbound marketing très intéressante.

Mais l’investissement de départ à faire pour arriver à un dispositif digital efficace vous semble hors de portée, tant en termes de temps, de ressources humaines ou financières.

Vous pensez que l’Inbound marketing, est réservé uniquement aux entreprises qui ont des moyens très importants ?  

Pas nécessairement !

Je vous démontre dans cet article que vous pouvez gravir plusieurs paliers avant d’arriver à un dispositif 100% Inbound, mais que pour autant, vos efforts, même progressifs ne sont pas vains !

 

Palier Inbound marketing n°1 : Créez ou optimiser une vitrine efficace

Même si vous n’êtes pas en mesure de vous offrir « la totale » : optimiser votre site internet pour la conversion, créer des contenus à fort impact justifiant un formulaire de téléchargement, avoir une présence sur les réseaux sociaux, générer du trafic sur votre site, mener des campagnes de communication digitales, automatiser le dispositif avec un logiciel et un process élaboré, rien ne vous empêche de gravir une à une les marches qui mènent à l’olympe de l’Inbound marketing !

Pour commencer en digital, commencez par créer ou optimiser votre site internet. Je dirais que c’est la base et si vous ne pouvez faire qu’une chose, commencez par celle là !

Votre site internet est votre vitrine vis-à-vis de vos prospects, il reflète votre expertise, votre professionnalisme et votre crédibilité ! Alors soignez-le.

Nouveau call-to-action

À quoi bon vouloir créer du contenu, et faire du bruit sur les réseaux sociaux si le site sur lequel vous voulez ramener vos prospects n’est pas optimisé pour la conversion ? Ce serait un peu mettre la charrue avant les bœufs…

 

Alors pour que votre site internet soit le plus optimisé pour la conversion possible, assurez d’avoir bien construit votre stratégie d’entreprise en amont :

  • Identifiez les enjeux de vos cibles : demandez-vous à quelle problématique spécifique vos produits ou services répondent, ou quel besoin ils créent ?

  • Benchmarkez la concurrence : évaluez le positionnement en termes de valeur et de prix de vos concurrents directs et indirects

  • Evaluez vos points forts et vos ressources : une fois que vous saurez quels sont les arguments de vos concurrents vous pourrez consolider les vôtres en étant très lucides sur vos capacités. Évitez de survendre et soyez synthétique !

 

Une fois ces basiques établis, vous avez les armes pour construire ou optimiser votre site internet en créant un parcours de conversion ergonomique et inspiré des enjeux de vos prospects et qui y réponde de façon simple, intuitive et rapide.

Pour que votre parcours de conversion génère des contacts les plus qualifiés possible, assurez-vous que votre site internet délivre les informations clés d’un coup d’œil :

  • Qui êtes-vous ?
  • Que faites-vous ?
  • En quoi est-ce différenciant ?

 Si ce n'est pas déjà le cas, cela peut être l'occasion de se pencher également sur votre proposition de valeur

Pour faciliter la conversion, soyez rapidement accessibles : page de contact, numéro de téléphone, adresse.

Même si vous n’êtes pas encore mûr pour créer des contenus téléchargeables à proposer, n’oubliez pas que le contenu de vos pages constitue la vitrine qui servira de moteur à votre efficacité commerciale. Pensez SEO et intégrez les mots clés qui correspondent aux questions posées par vos prospects sur les moteurs de recherche.

Vous pouvez également développer un blog sur lequel vous donnez votre point de vue sur les actualités de votre métier. Cela contribuera à créer de la valeur pour votre site et à générer du trafic.

 

Palier Inbound marketing n°2 : ramenez du trafic sur votre site internet

Maintenant que votre site internet est optimisé, vous pouvez vous permettre d’y inviter des prospects.

Différents canaux peuvent être utilisés en fonction des usages de vos cibles.

Mais en priorité, vous devez vous positionner au maximum sur les moteurs de recherche ; le travail sur les réseaux sociaux viendra soutenir cette démarche.

Référencez votre entreprise sur tous les types de moteurs de recherche utilisés par vos prospects : Google My Business, les pages jaunes, mais aussi SlideShare (C’est un moteur de recherche qui permet de référencer des présentations type power point. Vous pouvez y poster des présentations institutionnelles ou des brochures produits en attendant d’avoir du contenu à fort impact), Youtube, société.com, etc…

 

Après avoir réalisé un plan d’acquisition d’audience de tous les canaux sur lesquels vous pouvez toucher votre cible (réseaux sociaux, associations, blogs…) vous pouvez commencer à y poster des actualités concernant vos événements, mais également y poster des articles de blog ou du contenu de curation, lancer des discussions, des sondages, des jeux concours, pour développer votre communauté et récolter des données sur vos utilisateurs. 

Élaborez un calendrier éditorial de publications qui vous aidera à avoir une présence régulière et pertinente sur les réseaux sociaux.

 

Palier Inbound marketing n°3 : créez des communications et menez des campagnes multicanales

Avec un site internet optimisé et une présence sur les réseaux sociaux vous pouvez maintenant concentrer vos efforts sur la création de contenu et l’envoi d’emails automatisés.

C’est sans doute l’étape qui demande les ressources humaines et financières les plus importantes. Mais une fois que vous avez posé les fondamentaux, vous pouvez vous y mettre sereinement.

Rédiger des communications à fort impact nécessite une réflexion importante sur les enjeux des prospects et la façon de les présenter : stresser le risque ? dispenser de bonnes pratiques ? donner des éléments de réassurance ? Vous pouvez par exemple vous inspirer de notre centre de ressources pour avoir une idée des communications que vous pouvez créer. 

Mais cette étape suppose aussi d’avoir un thème de communication efficace et cohérent dans toutes les communications.

Au niveau technique, il faut être prêt à :

  • développer des landing pages pour héberger vos contenus et récolter des données.
  • avoir une base de données qualifiée à adresser 
  • investir dans un logiciel d’emailing 
  • investir dans un logiciel d’automatisation 

 

Alors, vous voyez, l’inbound marketing est accessible à tous à condition de prioriser et d’y aller progressivement.

Nouveau call-to-action

Envie d’approfondir ?