accueil neoblog
centre de ressources

[fa icon="calendar"] 12 déc. 2017 09:43:00 / par Léa

Faire du Social Selling est une chose, mesurer son ROI sur les réseaux sociaux en est une autre. Comme l’a dit Vidal Sassoon, «le seul endroit où le succès vient avant le travail, c’est dans le dictionnaire » ! Sur LinkedIn, les marketeurs BtoB étudient très attentivement les résultats de leurs campagnes de façon à optimiser leur ROI. Si LinkedIn centralise 450 millions d’inscrits avec un trafic mensuel moyen de 106 millions d’utilisateurs et 150 000 articles publiés chaque semaine, il peut sembler difficile de sortir du lot… Alors, comment capter l’attention des prospects qui vous intéressent sans les noyer sous une montagne de publicités ?


Au mois de septembre 2016, le réseau social professionnel a dévoilé une nouvelle fonctionnalité : le «Conversion Tracking». Déjà intégré à l’outil Campaign Manager, ce suivi de conversion viendrait compléter la mesure des résultats des campagnes Sponsored Content et Text Ads et vous aiderait à affiner votre ciblage marketing.


Campaign Manager : la botte secrète des marketeurs BtoB

D’un côté, l’outil Sponsored Content permet de mettre en avant du contenu en touchant les membres de LinkedIn directement dans leur fil d’actualité. Dans une démarche Inbound, cet outil marketing permet de partager du contenu pertinent à un grand nombre de personnes et d’accroître le nombre d’abonnés.

sponsored-content.png

Exemple de Sponsored Content

De l’autre, l’outil publicitaire Text Ads permet de cibler avec précision des prospects grâce à l’affichage en haut à droite d’un encart parlant de votre entreprise. Idéal pour les petits portefeuilles, cet outil offre une visibilité intéressante à moindre coût. Grâce à un large pannel d'informations, vous pouvez affiner à votre guise votre cible : localisation, intérêts, compétences, données démographiques... À vous de jouer !

text-ads-1.png

Exemple de Text Ad

Dans les deux cas, il s’agira surtout de convertir des visiteurs en prospects intéressés : pour cela, il faudra les attirer avec un message accrocheur, afin qu'ils vous communiquent leurs informations de contact en remplissant un formulaire pour accéder à votre contenu.

Et pour mieux convertir, ce contenu doit être gratuit et apporter une réelle valeur ajoutée : un livre blanc, un article, une formation gratuite, une invitation à un webinar… Vos prospects ne pourront pas résister !

New Call-to-action


Traquer le taux de conversion pour suivre ses prospects de (très) près !

La fonctionnalité de tracking des prospects convertis vous permettra d’évaluer l’impact de vos publicités ou contenus sponsorisés sur le réseau, ainsi que de contacter de nouveaux prospects intéressés par votre business. Plus de 5 000 marketeurs utilisent aujourd’hui cette fonctionnalité, un chiffre qui promet d’augmenter dans les prochains mois.

Le Conversion Tracking en 5 étapes :

1/ Entrez le nom de domaine que vous souhaitez traquer : toutes les parties de votre site web pourront être étudiées, y compris les sous-domaines.

Conversion-tracking-1.png

2/ Ajoutez le "Insight Tag" de LinkedIn : quelques lignes de code JavaScript, rien de bien méchant !

Conversion-Tracking-2.png

3/ Créez une action de conversion

Conersion-Tracking-3.png

4/ Ajoutez votre action de conversion à une campagne particulière

Conversion-Tracking-4.png

5/ Mesurez votre performance de conversion grâce à l'interface Campaign Manager, et le tour est joué !

Conversion-Tracking-5.png

Même s’il était déjà possible d’étudier l’étape à laquelle se trouvaient vos prospects avec des outils comme Hubspot, cette fonctionnalité directement intégrée à LinkedIn simplifie les choses. Le suivi des conversions comprend ainsi :

  • Le nombre de pages vues
  • Le nombre de téléchargements
  • Le nombre de clics
  • Le nombre de leads générés sur ordinateur et sur smartphone

Enfin, la qualification des leads comprend également un tableau précis présentant les différents profils intéressés : entreprise, taille de l’entreprise, profession, ancienneté, localisation… Vous pourrez ainsi observer la pertinence de vos publications ainsi que la finesse du ciblage effectué par LinkedIn. L’objectif reste le même : offrir une expérience personnelle en lien avec votre entreprise à chaque prospect intéressé. Traquer vos contacts vous permettra également de mieux définir votre client type ou persona, et ainsi de mieux comprendre ses attentes !

À suivre...

Dans les prochains mois, on pourrait retrouver la fonctionnalité de tracking sur Sponsored InMail, l’outil d’emailing personnalisable créé par LinkedIn.

Et vous, comment améliorez-vous votre efficacité commerciale sur internet ? :)

Thème : social selling, Stratégie Social Media

Ebook Q2 prospection digitale budgets