Updatez votre stratégie SEO en 2019 pour booster votre référencement !

Rédigé par Sandrine le 26 février 2018
Temps de lecture : 10 min.

L'algorithme de Google a profondément évolué ces dernières années. La firme américaine s’est ainsi dotée d’une Intelligence Artificielle (IA), Rankbrain, qui l’aide à optimiser son moteur de recherches. Celle-ci apprend par elle-même en se basant sur le comportement des internautes. 15% des recherches Google étant inédites (Google 2017), l’IA essaye de faire coïncider les nouvelles requêtes avec celles qui existent déjà.

Cela signifie que Rankbrain essaye de comprendre ce que recherchent réellement les internautes, tout comme le ferait un être humain. Que veulent-ils réellement savoir ? Sous quel format veulent-ils obtenir leur réponse ? Leur localisation géographique influe-t-elle les réponses attendues ?

Par exemple, si un internaute recherche les mots « téléphone portable », plusieurs réponses peuvent l'intéresser, qui vont de l'achat de l'appareil, à savoir comment l’utiliser en passant par découvrir les dernières tendances sur le sujet. L'algorithme ayant évolué, le SEO s'est transformé en conséquence

Avec cette nouvelle configuration des recherches web, que pouvez-vous faire pour adopter la meilleure stratégie SEO pour votre business model ? Voici plusieurs recommandations stratégiques et pratiques qui vous permettront d’améliorer votre référencement naturel :

 

Réfléchissez aux sujets qui touchent vos prospects

Rankbrain veut connaître la pertinence et la qualité de vos contenus web. Pour cela, elle cherche à déterminer le concept qui se trouve à la base de votre page web. Son objectif est d’éviter le contenu dupliqué, que ce soit entre vos pages et avec la concurrence, et surtout de proposer les résultats les plus pertinents aux internautes. Le SEO ne répond désormais plus à une simple logique de correspondance exacte avec le mot-clé recherché, mais bien de correspondance avec les intentions de recherche des internautes, et ce, afin de proposer des réponses toujours plus qualitatives. 

Cela impose une refonte en profondeur des stratégies SEO de nombreuses entreprises. Puisque l’on est passé d'une simple recherche littérale, à une une recherche basé sur le sens sens, il devient nécessaire d'optimiser votre contenu autour des thématiques sur lesquelles s'interrogent vos prospects, et non plus autour de simples mots-clés. En clair, au lieu de vous spécialiser vers un mot clef très complexe (souvent sous la forme longue traîne), faites un pas en arrière et réfléchissez à l’ensemble des recherches qui pourraient être liées à votre contenu.

Votre réponse est très simple : proposer du contenu de qualité, long et pertinent. Pourquoi long ? Parce que la taille moyenne des premiers résultats sur Google est de 1890 mots.

Admettons que vous ayez rédigé un article très complet sur le marketing BtoB. Si les internautes l’ont trouvé digne d’intérêt, il se retrouve dans les premières pages de résultat Google. C’est ce qui se passait jusqu’aux dernières évolutions des moteurs de recherche. Maintenant, avec la prise en compte des intentions de recherches, votre article a la capacité de se positionner sur le mot-clé « marketing BtoB », mais aussi sur les recherches associées.

 

strategie-seo-recherches-associees

 

Avec l’analyse des comportements, Rankbrain est capable de faire le lien entre deux notions. Plus votre contenu est complet et touche les concepts associés, plus il aura de chances de remonter dans les résultats.

Le fait de créer des articles plus complets et plus longs va vous faire repenser votre création de contenu. On part du concept initial, puis on réfléchit aux intentions potentielles des utilisateurs par rapport à ce concept (apprendre, utiliser, acheter, etc.) et enfin on arrive à l’arborescence de vos thématiques. Cette nouvelle architecture des contenus s’appelle les Topic Clusters. Vous partez d’un contenu plus généraliste sur le concept initial (votre pilier) que vous subdivisez ensuite.

La tendance à un contenu hiérarchisé depuis un « concept pilier » et se spécialisant de plus en plus est d’autant plus intéressante avec la croissance de la recherche vocale. Pensez à votre contenu comme une conversation entre vous et vos prospects. A quelles questions, votre contenu permet-il de répondre ? comment accompagnent-ils vos prospects dans leur maturation ? leur apporte-il une réelle valeur ajoutée ? 

 

Construisez une stratégie de mots-clefs cohérente

Google observe le comportement des internautes en fonction de leurs interactions avec les résultats. Pour cela, il se sert principalement des métriques suivantes pour analyser la pertinence et la qualité de votre contenu:

  • Le taux de clic : quel pourcentage d’internautes cliquent sur votre page après une recherche ?

  • Le temps de connexion : combien de temps les internautes restent-ils sur votre site en moyenne ?

  • Le taux de rebond : les internautes retournent-ils à la page de résultats en ne "consommant" qu'un seul contenu ou préfèrent-ils s’intéresser à votre site dans sa globalité ?

  • Nombre de liens : avez-vous déployé une stratégie de backlinks et créez-vous des liens internes entre vos propres contenus web ?

  • On-page SEO : avez-vous positionné vos mots-clés au bon endroit ? Avez-vous complété l'ensemble des balises HTML pertinentes ? 

  • Le champ sémantique : quelles autres expressions ayant trait à votre sujet utilisez-vous dans votre contenu ? Utilisez-vous systématiquement un champ lexical et sémantique enrichi pour faciliter la lecture ? Quel vocabulaire utilisent vos concurrents sur ce même sujet ?

Comme nous l’expliquions précédemment, il vaut mieux partir d’une thématique suffisamment large et qui puisse être relié à d’autres concepts, qui génèrent beaucoup de recherches. Après, c’est à vous de déterminer la pertinence de votre thématique en fonction de la concurrence et du volume de recherche sur cette dernière.

D’ailleurs, pensez bien à varier votre vocabulaire pour couvrir tous les mots du champ sémantique. Avec la recherche d’intention, il est maintenant possible pour les moteurs de recherche de savoir s’il manque des mots ou des expressions dans votre contenu. C’est un peu comme si on vous disait :

strategie-seo-champ-lexical-manquant
 

Tout doit être cohérent : des concepts autour desquels s’articule votre business model aux sujets que vous évoquez dans vos articles. Cette cohérence se construit par le choix des mots-clés autour duquel vous optimisez votre contenu. Vous pouvez vous référer aux étapes suivantes pour choisir les mots-clefs par rapport à un de vos contenus :

  1. Le concept général : quelles informations et ressenti les visiteurs doivent retirer de votre site ?
  2. Le sujet de votre contenu : quels concepts y sont reliés ?
  3. Le champ sémantique de votre sujet : quel volume de recherche et quelle concurrence sur cette thématique ?
  4. La hiérarchie des mots-clés : quelles sont vos meilleures opportunités ?
  5. L’intention de recherche des visiteurs : quel format est le plus adapté pour votre contenu afin de répondre à vos cibles ?

Pensez également à créer du contenu optimisé pour le référencement local. Si votre cible se situe principalement dans la zone géographique proche de votre zone d’implantation, vous devez penser au SEO local. Cette tendance fonctionne beaucoup pour certains types d’entreprises à la clientèle de proximité : services médicaux, cabinets d’avocats, restaurants, services à domicile ou agences immobilières.

Mais cela ne signifie pas que vous devriez vous reposer sur vos lauriers. Pensez donc à remplir votre page Google My Business, ainsi que les annuaires en ligne comme Tripadvisor, Pages Jaunes ou Solocal (=La Poste) avec les mêmes informations de base :

  • Nom de l’entreprise
  • Adresse
  • Numéro de téléphone

Sollicitez également des avis de vos clients : des commentaires positifs contribueront à faire pencher la balance en votre faveur.

Nouveau call-to-action

Optimisez votre on-page SEO

Maintenant que vous savez comment créer des contenus de qualité qui pourront se positionner dans les résultats de Google, il faut imaginer que les moteurs de recherche regardent aussi le code utilisé derrière vos pages, sa simplicité et son efficacité. Conserver une infrastructure obsolète représente un véritable frein pour votre développement commercial et votre image de marque.

La seule réponse efficace : organiser son projet de refonte pour créer un site moderne, esthétique et impactant, faisant la part belle au storytelling, mettant en avant votre proposition de valeur et multipliant les opportunités de convertir les visiteurs en prospects.  

Cela signifie inclure le mot-clef sur lequel vous voulez vous positionner dans les balises HTML de votre page pour optimiser votre stratégie SEO :

  • <Title> : le titre de votre page, qui apparaît sur les moteurs de recherche et dans votre onglet ;
  • <Meta Description> : la description de votre contenu sur Google. Depuis début, 2018 elle peut inclure jusqu’à 300 caractères ;
  • <H1> : en-tête de votre page. Utiliser les headers (H1, H2, Hn,..) permet de structurer votre contenu aux yeux des robots de Google et donc améliore votre référencement.

Votre mot-clef doit aussi se trouver dans l’url de votre page. Attention, les caractères spéciaux et les accents ne sont pas pris en compte et ont tendance à alourdir le lien. De plus, pour une meilleure lisibilité, il est conseillé de séparer les mots avec un tiret. Pensez donc à adopter une structure qui soit propre et compréhensible au premier coup d’œil :

www/votreentreprise.com/categorie/mot-cle-moyenne-traine


Revenons une fois encore sur l’emploi des mots-clés dans le corps de votre contenu. Un des mythes du SEO est qu’une forte densité d’utilisation de mot clé permet de mieux se positionner. La réalité est que répéter un même mot-clé tout au long de votre contenu n'aura qu'un seul effet : rendre votre texte indigeste, ce qui fera fuir les internautes. Préférez des phrases bien construites, exposant clairement vos idées et qui donneront envie à votre lecteur de poursuivre sa lecture

N’oubliez pas non plus que les images boostent votre contenu. Votre mot clé doit être présent dans votre balise <alt-text> et dans le nom de votre fichier.

Gardez votre utilisateur final toujours à l’esprit

Pensez mobile

Les sites qui veulent mettre en place la meilleure stratégie SEO doivent privilégier le mobile first .

Que ce soit en France ou dans le reste du monde, plus de la 1/2 des recherches web sont effectuées sur mobile... le desktop ne se classant qu'en seconde position. (Panda SEO)

Cela signifie que vos prochains visiteurs ont plus de chances d’être des mobinautes. Il faut donc que votre site web puisse s’afficher correctement sur les mobiles. Avec la 4G et bientôt la 5G, vous devez penser le design de votre site web pour des terminaux à écran réduit.

Cette infographie vous montre l’état du marché mobile français en 2017.

strategie-seo-infographie-mobile-first

Il est possible que vous ayez déjà anticipé cette évolution et ayez mis en place un site internet dédié aux mobiles. C’est une solution viable, mais vérifiez que ce site web pour mobiles contient bien les mêmes informations que votre site pour desktop.

L’index Mobile First de Google, déployé depuis mi-2018, va non seulement vérifier que les mobinautes peuvent accéder à vos pages facilement, mais aussi vérifier qu’il n’y a pas de déperdition d’information pour les mobinautes. La solution la plus adaptée : créer un site web construit pour la navigation mobile en priorité, selon les préceptes du mobile design pour que votre contenu puisse s’adapter à n’importe quelle taille d’écran.


Optimisez la vitesse de chargement de vos pages web

La vitesse de chargement de vos pages constitue également un enjeu majeur pour votre site web. Et vous risquez d’être pénalisé si votre site internet est trop lourd... 

Le temps de chargement recommandé pour une page web est de 4 secondes maximum.

Comment expliquer l'importance du temps de chargement ? Tout simplement, parce que les internautes ne sont pas prêts à attendre pour qu'un site internet se charge. Si le temps de chargement s'éternise, particulièrement sur mobile, il n'est pas rare de les voir quitter la page...

Pour optimiser le temps de chargement de vos pages, veillez à : 

  • limiter l'utilisation de scripts ;
  • réduire le poids des images utilisées et le limiter à 200ko maximum ; 
  • mettre en place un lazyloading afin de prioriser le chargement des éléments situés au-dessus de la ligne de flottaison, afin que l'internaute accède le plus rapidement possible aux premiers contenus. Le reste se chargeant progressivement. 
     

Dans le même temps, pour atteindre cet objectif, Google a mis en place le projet Google AMP (Accelerated Mobile Pages) en octobre 2016. Il s’agit d’une collaboration avec d’autres géants du web comme Wordpress, LinkedIn et Twitter pour créer des pages qui peuvent se charger plus rapidement sur smartphones. Il s'agit donc d'une version allégée de votre site web créée en minimisant votre code source.

Pour en bénéficier, Google a mis en place un tutoriel. Si votre site web est édité sur une plateforme compatible, il suffira juste d’installer une extension. Sinon vous avez du pain sur la planche ! 

La technologie AMP influence indirectement votre référencement web car elle répond aux derniers critères de Google en matière d’expérience utilisateur (UX) : mobile first et vitesse de chargement rapide.

 

Que retenir du SEO en 2019 ?

Comme nous l'avons évoqué dans ce guide pratique, vous devez prendre en compte plusieurs points importants concernant votre stratégie SEO :

  1. Pensez votre contenu en fonction des intentions de recherche de vos prospects

  2. Articulez votre « contenu pilier » autour de mots-clés moyenne traîne

  3. Réfléchissez à l’arborescence des contenus en termes de Topic Clusters et Pillar Page

  4. Utilisez un champ sémantique le plus large possible pour enrichir vos contenus

  5. Optimisez votre on-page SEO

  6. Pensez dès l'origine votre site web en mobile first afin de l'optimiser pour la navigation mobile

  7. Allégez le poids de votre site pour augmenter votre vitesse de chargement

Nouveau call-to-action

Envie d’approfondir ?