Les 7 secrets d'une stratégie SEO réussie

Fièrement rédigé par Sarah le 19 juillet 2018
Temps de lecture : 15 mins

    Que vous soyez un expert ou un débutant en marketing digital, vous avez très certainement déjà entendu parler du SEO (acronyme de Search Engine Optimization), aussi appelé référencement naturel. Pour faire simple, il s’agit d’un ensemble de techniques permettant d’optimiser le contenu d’une page web pour améliorer sa visibilité et son positionnement dans les résultats des moteurs de recherche.


    Loin d'être anecdotique, la présence dans les premiers résultats Google revêt aujourd'hui un enjeu capital pour les entreprises : les moteurs de recherche génèrent 30
    0%  de trafic de plus que les médias sociaux, tandis que 65% des clics sont destinés aux trois premiers résultats (Panda SEO). Pour augmenter le trafic (et attirer un trafic aussi qualifié que possible) vers son site web, et générer des opportunités commerciales par ce biais, optimiser sa stratégie SEO est donc aujourd’hui une nécessité. 

     

    Pour éviter les erreurs les plus répandues et s’assurer de l’efficacité de sa stratégie de référencement naturel, il faut veiller à plusieurs éléments-clés, qui feront la différence !


    1/ Produire des contenus de qualité
    2/ Ne pas craindre les contenus longs
    3/ Optimiser son site pour le mobile
    4/ Miser sur le SEO local
    5/ Structurer chaque page avec soin
    6/ Prendre la recherche vocale en compte
    7/ Optimiser l'ensemble de son site web

    1 - Des contenus de qualité tu produiras

    Pendant de nombreuses années, le SEO reposait uniquement sur l’utilisation - plus ou moins pertinente - de mots-clés. Saturer le contenu d’une page d’un unique mot-clé, en négligeant complètement le sens, n'est plus pertinent aujourd’hui (et c’est tant mieux !).

    Face à la croissance exponentielle des contenus sur le web (chaque mois, près de 92 millions d’articles de blog sont produits dans le monde), les moteurs de recherche ont développé des technologies leur permettant de répondre à l’intention de chacune des requêtes, pour proposer les réponses les plus adaptées. Internet est ainsi passé de l’ère du mot-clé à celle de la sémantique et de l’intention de recherche. Plus que jamais, le contenu de qualité est roi.


    strategie-seo-qualite-contenu

    72% des marketeurs considèrent que la création de contenus pertinents est la stratégie SEO la plus efficace (Ascend)

    Pour générer un trafic qualifié vers votre site web, vous devez donc bien comprendre les intentions, les enjeux métiers et les besoins de vos clients et prospects, pour adapter votre stratégie éditoriale en conséquence. Chacun de vos contenus doit ainsi répondre à l’une de leurs questions.


    Vous ferez ainsi deux heureux : Google et vos prospects. D’une part, les moteurs de recherche analysent le contenu d’une page dans son ensemble, afin de vérifier qu’il correspond à ce que l’internaute recherche. D’autre part, un tel contenu est apprécié par les internautes, puisqu’il leur apporte une véritable valeur ajoutée. Si, en se rendant sur votre site web, ils trouvent des réponses à leurs questions et des conseils pertinents et utiles, il y a de fortes chances qu’ils :

    • consultent de nouveau sur votre site
    • vous considèrent comme une source d'information fiable
    • valorisent votre expertise, notamment dans leur cercle professionnel
    • requièrent vos services lors de leur réflexion et de leur processus d’achat


    De plus, si un internaute trouve facilement les informations répondant à ses questions, il aura tendance à
    rester plus longtemps sur la page qu’il consulte, voire à naviguer sur l’ensemble de votre site. Cela augmente le temps passé sur la page et diminue le taux de rebond (ce dernier désigne le fait qu’un visiteur quitte immédiatement un site après avoir consulté uniquement la page par laquelle il est arrivé sur ce dernier). Or, ce sont deux indicateurs-clés pour les moteurs de recherche… et donc pour le SEO.

    Vous l’aurez compris, pour être bien référencé sur les moteurs de recherche, la qualité est, plus que jamais, le maître-mot de la création de contenus sur le web.

    2 - Les contenus longs tu ne craindras plus

    Pendant longtemps, sur le web, la tendance était aux contenus courts, rédigés en très (trop?) grande quantité. Ce n’est désormais plus le cas ! Aujourd’hui, et à mesure que la concurrence s'accroît, les contenus courts et peu soignés font de plus en plus place à des formats longs (2000, voire 2500 mots). Ainsi, les premiers résultats sur Google comptent, en moyenne, 1890 mots (Backlinko).

    seo-longs-contenus-2000-mots
    Produire un contenu riche prend du temps et nécessite un investissement en ressources. Il s’agit cependant d’une opportunité de capitaliser sur le concept de longue-traîne et sur la sémantique

    Mais le nombre de mots ne fait pas tout ! Pour atteindre les premières places des résultats de recherche, vos contenus doivent :

    • traiter d’une thématique qui intéresse vos clients et prospects pour capter leur attention
    • apporter une vraie valeur ajoutée à ceux qui les consultent
    • contenir des visuels (images, gifs, voire vidéos) impactants qui soutiennent et illustrent le message
    • être correctement structurés, pour pouvoir être scannés rapidement et facilement


    Une étude d’HubSpot a révélé que les contenus de plus de 2000 mots génèrent plus de backlinks (c’est-à-dire de liens entrants) et de partages. Or ce sont deux autres indicateurs-clés qui améliorent le SEO.

    etude-longueur-article-content-marketing-hubspot
    Enfin, il y a fort à parier que vous ferez davantage mûrir vos prospects à l’aide de contenus détaillés et pertinents. En plus de les faire avancer dans leur parcours d’achat, vous pourrez ainsi vous positionner comme un partenaire expert et fiable ; idéal pour favoriser la conversion !

     

    3 - Pour le mobile ton site tu optimiseras

    Ces dernières années, la part du trafic mobile n’a cessé d’augmenter. Depuis 2015, plus de la moitié des recherches sur le web s’effectuent sur mobile ou tablette. Outre le fait que vos clients et prospects sont de plus en plus susceptibles d’accéder à votre site à partir de différents appareils, les algorithmes des moteurs de recherche se concentrent de plus en plus sur cet élément pour référencer les pages web. L’optimisation mobile, qui consiste à adapter votre site aux différents formats d’écran, est donc aujourd’hui indispensable.

    Vous ne savez pas si votre site est optimisé pour le mobile ? Demandez-vous si :

    • votre site charge rapidement (chaque seconde de perdue génère une baisse de trafic…)
    • les paragraphes ne sont pas trop longs et la police est suffisamment lisible sur un écran de smartphone
    • les modules sont tactiles et/ou défilent correctement
    • votre site offre une expérience utilisateur optimisée quel que soit l’appareil utilisé


    seo-mobile-first

    Fort de ce constat, Google, qui représente plus de 90% des parts du marché des moteurs de recherche, a déployé en 2018 l’index Mobile-First, qui, quel que soit l’appareil utilisé (ordinateur, tablette ou smartphone) classe les résultats de recherche uniquement en fonction de la version mobile de la page. Preuve supplémentaire de la montée en puissance du mobile dans les habitudes de navigation et consommation. Cette mise à jour pénalise évidemment les sites qui ne sont pas adaptés.


    Pour aller plus loin et tester l’architecture de votre site en profondeur, plusieurs solutions s’offrent à vous. Vous pouvez notamment utiliser le test d’utilisabilité mobile de la
    Google Search Console, qui vous permet de savoir si votre site web présente des problèmes d’ergonomie (temps de chargement trop élevé, une police d’écriture trop petite par exemple), Dareboost, ou encore opter pour les AMP (Accelerated Mobile Pages).

    CTA-Ebook-Prospection-Digitale

     

    4 - Sur le SEO local tu miseras

    Depuis le déploiement de l'algorithme Pigeon en 2014, le référencement local représente une véritable opportunité pour les entreprises : 50% des utilisateurs qui effectuent une recherche locale sur leur smartphone visitent un magasin physique dans la journée (Panda SEO). Le SEO local permet donc d'accroître la visibilité d’une entreprise lorsque la requête implique un critère localisé, comme le nom d’une ville, par exemple. Son développement a notamment été favorisé par l’avènement des smartphones et du trafic mobile.


    Voici un exemple d'un résultat de recherche impacté par le référencement local :

    exemple-SEO-local-prospection-digitale-paris


    Le référencement local permet ainsi à une entreprise de se démarquer et d’apparaître en évidence auprès de ses cibles potentielles présentes à une échelle locale.


    💡
    Notre Neoconseil

    Pour améliorer vos performances de référencement local, nous vous recommandons chaudement de créer et tenir à jour la fiche Google My Business de votre entreprise, pour qu’elle apparaisse dans les résultats de recherche, mais aussi sur Google Map. Cette fiche gratuite à créer contient des informations telles que votre adresse, vos horaires d’ouverture, le numéro de téléphone du standard, un lien vers votre site internet, etc. Soit un ensemble d'information potentiellement très utiles pour vos prospects s'ils souhaitent vous contacter. 

    Voici la page Google My Business de Neoptimal :
    fiche-google-my-business-neoptimal

    5 - Chaque page tu structureras avec soin

    Les algorithmes prennent également en compte des critères techniques, auxquels vous devrez veiller comme le lait sur le feu, pour ne pas risquer de gâcher vos efforts. Comme pour un document papier, le web vous donne la possibilité de hiérarchiser le contenu d’un texte avec des titres et des sous-titres. Ces derniers sont signalés par les balises titres (H1, H2, H3…), qui ont deux objectifs principaux :

    • Faciliter la lecture et améliorer l’expérience utilisateur.
    • Indiquer aux moteurs de recherche les informations les plus importantes.

    La balise h1 est primordiale pour le référencement : elle indique aux moteurs de recherche la thématique générale de la page web sur laquelle elle se situe.

    Pour optimiser vos balises titres, suivez ces quelques conseils :

    • Contentez-vous d’une seule balise H1 par page, mais choisissez-la avec soin
    • Utilisez les niveaux inférieurs (du H2 au H6) pour structurer le discours, mais veillez à ce qu’ils se suivent de manière logique (un titre H1 ne peut pas être directement suivi d’un H3, sans intercaler de H2 par exemple)
    • Insérez un ou plusieurs mots-clés dans vos balises titres (notamment dans le H1), mais faites en sorte qu’elles conservent avant tout un sens et une cohérence pour les lecteurs
    • Rédigez des balises titres différentes pour chaque page, pour éviter les pénalités causées par le contenu dupliqué


    Des outils existent pour vérifier la bonne structure de votre page, comme le plugin Web Developer par exemple.

    6 - La recherche vocale tu prendras en compte

    Siri pour Apple, Alexa chez Amazon ou Cortana de Microsoft ; ces assistants vocaux s’installent progressivement dans notre quotidien, et avec eux, la recherche vocale prend de plus en plus d’ampleur.

    seo-recherche vocale

    D’ici 2020, 50% des recherches seront vocales ! (Search Engine Land)

    Or, on n’utilise pas les mêmes expressions à l’oral qu’à l’écrit ; avec les assistants vocaux, nous avons plutôt tendance à formuler nos requêtes sous la forme de questions, et le vocabulaire utilisé varie pour tendre vers un langage plus naturel et conversationnel. De même, les contextes sont différents, puisque la recherche vocale est particulièrement utile lorsque l’on est occupé : en regardant la télévision, au volant, entre amis, en cuisinant… Avec ces nouveaux outils, les habitudes de navigation des internautes évoluent, changent, et votre site web doit s’adapter à ces nouveaux usages !

    La prise en compte de l’intention de recherche plutôt que des simples mots-clés par les moteurs de recherche est d’autant plus vraie avec la recherche vocale. De plus, quand ils y font appel, les utilisateurs souhaitent généralement une réponse immédiate, accessible rapidement. Votre contenu et sa formulation doivent donc évoluer en conséquence.

    A l’écrit, ces deux principes (d’intention de recherche et d’immédiateté de la réponse) se retrouvent dans les extraits optimisés proposés par Google, la fameuse position 0.

    position-zero-seo

    En termes de stratégie SEO, l’émergence de la recherche vocale a renforcé l’importance du champ sémantique et de l’intention de recherche, qui priment désormais sur les mots-clés.

    7 - Dans son ensemble ton site web tu optimiseras

    Vous devez penser votre stratégie SEO dans sa globalité, et pas seulement page web par page web. En effet, Google (et l’ensemble des moteurs de recherche par la même occasion) privilégiera un site :

    • dont l’architecture et l’ergonomie facilitent la navigation et l’indexation
    • mis à jour régulièrement et hébergeant un contenu de qualité
    • vers lequel pointent des sites de référence dans leur domaine


    Pour cela, vous devez veillez à optimiser différents éléments :

    • le maillage interne de votre site
    • le temps de chargement de vos pages
    • la sécurisation de votre site

     

    Soignez le maillage interne

    Optimiser le maillage interne de son site web revient à maîtriser la navigation et le parcours des visiteurs, en créant des liens internes entre vos pages. Permettre aux internautes (mais également aux robots des moteurs de recherche) de naviguer facilement de pages en pages présente plusieurs avantages tels que :

    • les inciter à consommer davantage de contenus, ce qui, dans une logique de Content Marketing, revient à augmenter les chances de les convertir en leads.
    • rentabiliser les contenus déjà créés en augmentant leur visibilité et en les faisant gagner en puissance SEO aux yeux de Google et des autres moteurs de recherche
    • diminuer le taux de rebond et augmenter le temps passé sur le site : deux éléments pris en compte favorablement par les moteurs de recherche 


    N.B.
    : insérer des liens internes ne vous dispense pas d’introduire des liens externes vers des pages web qui font autorité dans leur domaine. Votre expertise n'en sortira que renforcée.

    💡Notre Neoconseil

    Pour optimiser le maillage interne de votre site web, nous vous conseillons de recourir à une stratégie de liens en silo. Chaque silo correspond à une thématique et comprend plusieurs niveaux hiérarchiques : c'est le concept du Topic Cluster. Le premier niveau fait référence à la thématique globale, puis chaque niveau suivant introduit un contenu de plus en plus précis. Cette stratégie fait la part belle au contexte sémantique, tout en favorisant l’indexation par les algorithmes, grâce à une architecture claire et logique.

    Réduisez au maximum la vitesse de chargement de vos pages

    seo-temps-de-chargement
    40% des internautes renoncent à visiter un site web qui met plus de 3 secondes à charger (Neil Patel).

    Et imposer un temps de chargement élevé à vos internautes, c’est prendre le risque de les perdre. Au-delà de l'expérience utilisateur, la rapidité d’affichage plaît également aux moteurs de recherche.

    Google a récemment annoncé la mise en application de Speed Update, une mise à jour de son algorithme qui a pour mission de pénaliser les sites les plus lents. Si vous souhaitez évaluer la vitesse de chargement de votre site, plusieurs outils sont à votre disposition, notamment PageSpeed Insights.

    💡Notre Neoconseil

    Au sein d’une stratégie SEO, les images sont des éléments à double tranchant : si elles peuvent améliorer votre référencement et l’UX de votre site web, trop lourdes elles ralentiront le temps de chargement de vos pages et plomberont vos performances. Par conséquent, veillez à ce que le poids des images que vous publiez ne dépassent pas 100 à 150ko maximum par image.

     

    Assurez la sécurité de votre site web

    Depuis 2014, la présence du HTTPS (version sécurisée du HTTP) est l'un des éléments pris en compte par l’algorithme de Google. En plus de rassurer les internautes en protégeant plus efficacement leurs données, un site HTTPS se positionne plus facilement sur les premiers résultats de recherche. C'est aujourd'hui un must-have pour l'ensemble des sites de e-commerce

     

    Bonus : l’évolution des critères référencement tu suivras

    Pour terminer, n’oubliez pas que le SEO évolue constamment. Les critères de référencement fluctuent à mesure que les moteurs de recherche s’adaptent aux nouveaux usages des internautes, affinent et enrichissent leurs résultats. Republier d’anciens articles de blog mis à jour et optimisés avec du nouveau contenu et de nouvelles images peut, par exemple, augmenter le trafic organique sur votre site jusqu’à 111% (Backlinko).

    Pour vous démarquer, vous devez donc être constamment en veille sur les bonnes pratiques. Et rappelez-vous que le référencement naturel est une stratégie de long terme, qui, pour donner les meilleurs résultats possibles, nécessite un engagement régulier.

    Ebook Q2 prospection digitale Budget 2018

    Découvrez tous nos articles sur le même sujet : SEO SEA et référencement

    Trouvez votre bonheur !