Les 6 règles de base pour optimiser votre référencement naturel

Rédigé par Léa le 16 décembre 2016
Temps de lecture : 6 min.

Le SEO, ou « Search Optimization Engine », n’est plus seulement un travail acharné sur les mots-clés et les termes tendance. Les algorithmes des moteurs de recherche sont de plus en plus performants pour comprendre l’attente des utilisateurs sur le web et comment leur fournir le contenu le plus adapté à leur recherche.

Voici les 6 règles de base à connaître pour optimiser au mieux votre référencement naturel !

1. Comprendre les critères essentiels du référencement naturel

Certains critères sont primordiaux pour obtenir un référencement naturel de qualité, avec en premier lieu les mots-clés. Vous devez choisir les plus pertinents pour votre secteur d’activité et vous efforcez des les utiliser judicieusement.

Il est indispensable d’optimiser les éléments suivants en incluant vos mots-clés :

  • Les titres de vos articles et de vos pages

  • Les sous-titres

  • Le texte contenu dans vos articles et vos pages

  • La méta-description : il s’agit de la balise qui permettra aux moteurs de recherche de comprendre le contenu de votre page ou de votre article. C’est la balise la plus importante qui permet d’optimiser votre référencement naturel.

  • Le texte alternatif des images : les moteurs de recherche ne sont pas encore capables de lire les images et leur contenu, il est donc très important de donner une courte description à chaque image.

  • Les adresses URls

 

Les liens externes ou « backlinks » qui pointent vers votre site sont également essentiels. En effet, les moteurs de recherche sont capables d’analyser la qualité des contenus grâce au nombre de liens qui pointent vers votre site et à leur qualité. Mais il est certain que mettre en place des liens de qualité est un travail de longue haleine et vous ne pourrez pas obtenir d’excellents liens externes entrants du jour au lendemain ! Patience et travail seront les maîtres mots…

Vous devrez donc d’une part nouer des relations avec des sites web populaires pour développer des affiliations, et d’autre part intéresser les éditeurs de contenus moins reconnus mais proposant un contenu de qualité. Obtenir, de la part de sites pertinents et influents dans leur domaine d’expertise, qu’ils incluent des liens qui renvoient vers votre propre site, vous permettra de gagner en crédibilité à la fois aux yeux des moteurs de recherche mais surtout auprès de vos lecteurs.

Pour faciliter la mise en place de partenariats et convaincre les sites les plus influents, n’oubliez pas que le plus important sera la qualité de vos contenus et leur valeur ajoutée (pour en savoir plus, rendez-vous au point 5 !).

Nouveau call-to-action

2. Rendre son site web responsive 

Chaque année, selon une étude menée par Hubspot en 2016, on observe une augmentation de 43% du nombre total de recherches sur internet effectuées via mobile. La recherche d’informations et de contenus via mobile se développe de plus en plus et par conséquent les usages ont tendance à se diversifier.

 

  • 4 utilisateurs sur 5 utilisent régulièrement la recherche mobile pour leurs achats
  • 70% des recherches mobiles amènent à une action dans l’heure

 

Il est donc indispensable que votre site web s’adapte à tous les supports, de l’ordinateur au mobile.

 

3. Se focaliser sur l'intention de l'utilisateur 

Pour pouvoir améliorer durablement le référencement naturel de votre site, vous devez bien sûr vous focaliser sur l’intention des utilisateurs et les questions que se posent vos prospects avant de taper leur demande dans la barre de recherche. En effet, votre contenu doit pouvoir correspondre aux sujets qui intéressent vraiment vos prospects dans votre secteur d’activité.

Pour cela, deux solutions complémentaires s’offrent à vous :

  • Utiliser des mots-clés divers dans le contenu de vos pages et de vos articles de blog pour accentuer l’effet de longue traîne : aucun mot clé en rapport avec votre contenu n’est à négliger ! En effet, il ne suffit pas de se positionner sur une liste de mots-clés les plus recherchés dans votre domaine pour améliorer votre référencement naturel : les recherches plus rares, plus longues ou plus précises peuvent aussi drainer un potentiel de prospect non négligeable, dont le cumul peut améliorer le référencement naturel et générer de l’activité sur le site. C’est ce qu’on appelle la « longue traîne ».

  • Utiliser les outils d’analyse à votre disposition pour observer quels sont les mots-clés efficaces dans votre secteur d’activité, comme Google AdWords, Google Trends ou encore SemRush.

 

4. Miser sur le référencement naturel local 

Le référencement naturel local est l’une des nouvelles tendances au sein de l’algorithme de moteurs de recherche, et notamment de Google. En effet, les internautes recherchent de plus en plus des enseignes et commerces de proximité, qui sont aujourd’hui mis en avant dans les résultats de recherche.

Selon l’étude menée par Google en 2014, 34% des internautes qui effectuent une recherche locale sur ordinateur ou tablette visitent un commerce dans la journée, et ce chiffre peut aller jusqu’à 50% pour ceux qui effectuent des recherches locales depuis leur smartphone.

Pour être bien référencé en local, rien de plus simple ! Tout d’abord, prêtez attention à bien configurer votre page Google My Business. N’oubliez pas de faire figurer toutes les informations nécessaires, comme les horaires d’ouverture et le détail de votre activité par exemple.

Ensuite, sachez que les moteurs de recherche sont particulièrement attentifs aux avis des consommateurs. Plus les commentaires seront positifs, plus votre enseigne paraîtra crédible et remontera dans les résultats de recherche des utilisateurs.

 

5. Offrir un contenu pertinent et de qualité 

Ce point peut paraître évident, cependant il est important de rappeler qu’un contenu pertinent et de qualité sera toujours valorisé par les moteurs de recherche.

Même si les outils d’analyse des moteurs de recherche restent des algorithmes, ils sont capables d’analyser la performance de votre contenu. Un excès de mots-clés répétés ou un contenu dénué de sens et bourré de fautes d’orthographes sera identifié comme étant un contenu médiocre. N’oublions pas que l’objectif premier pour les moteurs de recherche est d’offrir le meilleur contenu possible en fonction de la recherche de l’internaute, la qualité de votre contenu est donc primordiale si vous souhaitez élargir votre audience !

La quantité de texte est aussi prise en compte. Aujourd’hui, les contenus tendent à être plus longs : les articles comprenant entre 1 500 et 2 500 mots sont ceux qui sont le plus susceptibles d’obtenir un meilleur trafic organique.

Deux autres points sont également importants pour améliorer votre référencement naturel grâce au contenu :

  • Offrir un contenu unique : les moteurs de recherche peuvent aisément détecter le contenu dupliqué, ce qui est contre-productif, puisque les moteurs donneront toujours la priorité au contenu le plus ancien et le plus populaire.

 

  • Mettre régulièrement à jour votre site et rafraîchir systématiquement vos contenus : votre site internet doit être vivant !Ainsi, publier régulièrementsur votre blog et mettre à jour votre contenu vous permettra de marquer des points et d’améliorer votre rang dans les résultats de recherche.

 

6. Sécuriser votre site 

Cette pratique est rarement appliquée par les sites qui ne font pas de e-commerce. Cependant, les moteurs de recherche, et notamment Google, favorisent depuis quelques années les adresses de site web protégées et sécurisées. Ce qu’on appelle communément l’« Hypertext Transfer Protocol Secure » ou HTTPS est un protocole de transfert sécurisé qui permet au visiteur d’être certain de l’identité du site auquel il accède, notamment grâce à un certificat d’authentification.

 

Avec ces quelques billes, vous êtes paré pour faire vos premières armes en référencement naturel et améliorer substantiellement votre classement auprès des moteurs de recherches !

Soyez là où vos prospects s’informent, et n’attendez plus pour vous lancer !

Nouveau call-to-action

Envie d’approfondir ?