5 conseils pour que les internautes lisent vos articles jusqu’au bout

Fièrement rédigé par Laurène le 30 juillet 2018
Temps de lecture : 11 mins

    Vous publiez régulièrement, vous écrivez sur des sujets différents, vous communiquez sur les réseaux sociaux… Et pourtant le constat est implacable : les visiteurs de votre blog ne lisent pas vos articles jusqu’au bout !

     

    Mais rassurez-vous, vous n’êtes pas un cas isolé. C’est ce qu’a démontré le magazine scientifique Science Post avec une expérience des plus éloquentes. Le 5 mars 2018, le média postait sur son site l’article suivant : “70% des utilisateurs de Facebook lisent uniquement les titres des articles scientifiques avant de les commenter”. Cet article a été partagé 46 000 fois sur le réseau social. Sa particularité ? Son contenu n’était composé que de lorem ipsum... Vous ne me croyez pas ? Je vous laisse découvrir cet article au contenu très impactant

      

    Alors comment inverser la tendance et donner envie à vos utilisateurs d’ouvrir votre article de blog pour le lire jusqu’au bout ? Ce syndrome du XXIème siècle est-il incurable ? Dans cet article, nous vous donnons les raisons d’une telle tendance, et les astuces pour inciter vos visiteurs à lire vos contenus jusqu’à la fin.

     

     SOMMAIRE INTERACTIF:  

    Sur-sollicitation : vos lecteurs souffrent-ils de ce nouveau “mal du siècle” ?

    5 astuces pour donner envie à vos lecteurs de vous lire jusqu’au bout

     

     

    Sur-sollicitation : vos lecteurs souffrent-ils de ce nouveau “mal du siècle” ?

     

    blog-article-journal-bateau

     

    Des lecteurs sur-sollicités...

    Pop-up, newsletters, articles de blog, vidéos sur les réseaux sociaux… L’information est partout et fait partie intégrante de notre environnement. Vous avez dû le remarquer, impossible de naviguer sur la toile sans être sollicité de toute part ! Cette “sur-sollicitation” a eu pour effet de diminuer considérablement le temps moyen passé par vos visiteurs sur vos articles de blog. On parle aujourd’hui de quelques secondes seulement avant qu’ils ne changent de page !

     

    Mais ne leur en voulez pas, et mettez-vous à leur place. Imaginez-vous devant un buffet garni composé de centaines de plats et de desserts alléchants. Difficile de résister, non ? Imaginez maintenant qu’on vous demande de tout ingurgiter en une heure seulement. Ce buffet vous dégoûte à présent ? C’est tout à fait normal ! Au même titre que ce savoureux buffet, il est impossible d’ingurgiter l’ensemble des informations que nous rencontrons lors de notre navigation sur internet. Alors les internautes ont un réflexe des plus humains : ils font le tri en choisissant les éléments qui sont les plus susceptibles de les intéresser.

     

    Pouvons-nous affirmer que l’avènement des réseaux sociaux a renforcé cette sur-sollicitation ? En quelque sorte, oui… Le flux d’information a incroyablement augmenté ces dix dernières années notamment à cause de l’apparition de Facebook, de Twitter ou encore de LinkedIn. Une étude a été menée auprès d’un panel de citoyens américains, et 45% d’entre eux affirment chercher de l’information sur Facebook en priorité. Parmi eux, la moitié ne le font que depuis cette plateforme. Enfin, un tiers des utilisateurs assurent consulter 3 réseaux sociaux, voire plus pour suivre les informations.

     

    journal-blog-information

     

    ...et des entreprises qui ne vulgarisent pas leurs propos

    Mais les réseaux sociaux et le flux toujours plus important d’information ne sont pas les seules raisons de ce désintéressement de masse. Certaines entreprises n'adoptent pas une posture très pédagogique : elles utilisent des termes parfois complexes et techniques, sans en donner la définition, et s'attendent, à tort, à ce que les internautes fassent l'effort de la rechercher.

     

    Croire que les visiteurs vont aller rechercher les mots-clés directement dans leur moteur de recherche lors de la lecture de votre article est souvent une erreur ! N’hésitez pas à expliquer et vulgariser votre contenu, cela ne signifie en rien appauvrir votre article.

     

     

    Vous l’aurez compris, nombreuses sont les raisons qui expliquent cette tendance au zapping. Mais comment changer la donne et donner envie à vos lecteurs de vous lire jusqu’au bout ?

     

     

    5 astuces pour donner envie à vos lecteurs de vous lire jusqu’au bout

     

    1/ Attirez-les avec un titre accrocheur

     

    7 secondes, c’est le temps dont vous disposez pour convaincre les internautes de cliquer sur votre lien dans la page de résultat. Autant dire que le choix de votre titre d’article est une étape cruciale lors de la rédaction de votre contenu ! En effet, alors que 8 utilisateurs sur 10 lisent le titre de votre article, seulement 2 utilisateurs liront le contenu en entier. Mais alors, qu’est-ce qu’un bon titre d’article de blog ?

     

    C’est un titre :

    • ...court et léger. D’abord parce que l'algorithme de référencement de Google ne vous autorise que 70 caractères pour votre balise titre. Sachez également que plus un titre est long, moins il sera impactant. Le site Conversion XL nous le montre d’ailleurs avec le graphique ci-dessous : quand un titre excède les 15 mots, le taux de clic tend à diminuer.

    Par exemple : “Les techniques à appliquer pour convertir ses prospects en clients” est beaucoup moins attrayant que “10 conseils pour booster votre taux de conversion”

     

    longueur-titre-nombre-mots

     

    • … qui interpelle le lecteur. Il s’agit, à travers votre titre, de cibler une problématique bien précise que votre lectorat rencontre, et de montrer que vous allez y répondre. Si vos visiteurs se reconnaissent dans le problème que vous soulevez, ils auront plus tendance à ouvrir votre article pour le lire.

    Par exemple : “Les réseaux sociaux en vogue” attirera moins le regard que “Quels réseaux sociaux pour cibler votre audience ?”

     

    • … avec des adjectifs. Les adjectifs, qu’ils soient positifs ou négatifs, sont très efficace pour augmenter considérablement votre taux de clic : “incroyable”, “super”, “facile”, “simple”, etc. Ces termes jouent sur le subconscient du lecteur, et le mettent généralement dans une bonne posture pour continuer la lecture.

    Par exemple : “Les 10 façons de réussir son article de blog” recevra certainement moins de clics que “Les 10 meilleures façons de réussir son article de blog”.

     

    • et qui comporte des chiffres. C’est une des règle de la rédaction web : un titre avec des chiffres est un titre qui convertit ! Selon Conversion XL (voir graphique ci-dessous), les internautes préfèrent largement un titre qui comporte un chiffre (36%) à un titre sous forme de question (11%).

    Par exemple : le site Highrise a vu son taux de conversion augmenter de 30% lorsqu’il a changé sa baseline “Start a Highrise Account” par “30-day Free Trial on All Accounts” !

     

    L'image ci-dessous fait ressortir les méthodes les plus efficaces pour capter l'attention d'un internaute et présentées précédemments

    nombre-titre-clic-conversion-article

     

    2/ Ne vous éparpillez pas

     

    Une fois que le visiteur a cliqué sur votre page, il faut que le contenu de l’article soit à la hauteur de ses espérances. Pour cela, rien de tel qu’une réponse claire à la promesse que vous lui faîtes dans le titre de votre article !

     

    N’abordez pas plusieurs problématiques au sein d’un même article, vous risqueriez de perdre votre lecteur. Si votre contenu promet de donner toutes les clés d’une stratégie SEO réussie, évitez de vous lancer dans une partie entièrement dédiée à la communication sur les réseaux sociaux. Le but est de ne pas décevoir votre lectorat.

     

    La règle à suivre est donc simple : un article = un thème. Si vous avez la possibilité d’évoquer un sujet complémentaire au sein de votre article, mieux vaut renvoyer le lecteur vers un autre article rédigé au préalable grâce à un lien interne.

     

    La solution pour suivre sa ligne directrice tout au long de sa rédaction ? Réaliser un plan structuré à l’avance et suivre les parties que vous avez définies. De la sorte, impossible de divaguer ou de s’éloigner du sujet. Votre fil d’Ariane vous donne le chemin à suivre !

     

    via GIPHY

     

    3/ Surveillez votre rédaction

     

    Très bien, votre titre est accrocheur, vous répondez complètement à la problématique du lecteur… Un seul problème : vous devez adapter votre plume à la rédaction web. L’écriture d’un article de blog est complètement différente de celle d’un rapport annuel, ou d’une dissertation de philosophie. Voici les quelques règles à suivre pour fournir du contenu de qualité :

     

    • Écourtez vos phrases. Au-delà de 20-25 mots, vous demandez au lecteur une attention toute particulière, et le sens de la phrase sera difficilement compréhensible.

     

    • Respectez un champ sémantique en particulier. Il ne sert à rien de multiplier la présence d’un mot de manière abondante. Cela alourdit considérablement le texte, et rend la lecture plus désagréable. Si vous souhaitez connaître le champ lexical complet en lien avec votre thématique, le site 1.fr peut vous être d’une grande aide !

     

    • Adressez-vous directement à votre lecteur. Privilégiez par exemple l’utilisation de la seconde personne du pluriel “vous”, plutôt que le “on”, plus impersonnel. Ainsi, vos lecteurs auront l’impression que vous vous adressez directement à eux, et cela peut créer un climat de confiance.

     

    • Soyez précis et allez droit au but. Vous ne rédigez pas un roman épique dans lequel chaque détail compte. Ici, focalisez-vous sur l’essentiel : les internautes n’ont pas de temps à perdre. Sachez que les visiteurs de votre site vont lire 20 à 28% des mots de votre page. Alors autant être concis !

     

    • Veillez à l’orthographe et la grammaire. On ne le dira jamais assez : une faute d’orthographe, c’est RÉ-DHI-BI-TOIRE. Vous perdrez en crédibilité vis-à-vis de vos lecteurs. Plutôt dommage, non ?

     

    ecriture-article-blog

     

    4/ Tirez sur la corde sensible grâce au storytelling

     

    Ça ne vous ait jamais arrivé de bailler en lisant un article ? De le survoler rapidement pour voir à quel moment il se termine car sa lecture vous paraît sans fin ? D’avoir l’impression de lire sans cesse les mêmes choses sur les mêmes sujets ? Si ? Nous aussi. Mais alors, comment donner envie à vos lecteurs de lire votre article et surtout d’en connaître la fin ? Le storytelling devrait vous intéresser !

     

    Storytelling… Vous avez sûrement déjà entendu ce terme, tout le monde en parle. Il s’agit d’un “super pouvoir” qui permettrait d’augmenter considérablement votre nombre de visites, ainsi que le temps passé sur les pages de votre blog. Pour preuve, Groove a réalisé un test A/B pour se rendre compte de l’impact du storytelling dans les articles de blog. Les résultats sont spectaculaires :

     

    story-and-no-story-results

     

    Avec le storytelling, les visiteurs qui lisent l’article entièrement sont 3 fois plus nombreux que sur un article classique, et le temps passé sur la page est 5 fois plus important qu’à la normale !

     

    Comment ont-ils fait ? Tout simplement en racontant des histoires qui accrochent le lecteur, et qui lui donne envie de connaître le dénouement. Mais raconter une bonne histoire n’est pas chose aisée, et vous devez absolument suivre ces conseils :

    • Mettez de l’émotion dans vos textes. La colère, la peur, la tristesse, la joie : toutes ces émotions impacteront votre lecteur – positivement ou négativement – et marqueront les esprits. N’ayez pas peur de bousculer votre audience !

     

    • Apprenez à connaître votre audience et ce qui la touche, afin de toucher la corde sensible. Pour cela, n’hésitez pas à vous basez sur votre profil type de client (ou buyer persona).

     

    • Ecrivez à travers l’oeil du lecteur, et non à travers le vôtre uniquement ! Beaucoup de gens pensent qu’écrire sa propre histoire intéressera forcément leur communauté. Ils se trompent complètement.

    Par exemple, si l’on vous dit “Ce matin nous avons commencé notre réunion en retard, car la plupart des collaborateurs étaient surbookés. Nous avons donc installé un gestionnaire de projet pour nous rendre compte de la charge de travail de chaque employé”.

    Votre premier réflexe sera de dire “Je m’en moque”, et c’est normal.

    Regardez maintenant : “Cela ne vous ait jamais arrivé d’attendre vos collègues pour qu’une réunion commence sous prétexte qu’ils sont surbookés ? Si ? Alors optez pour un gestionnaire de projet, et vous serez au courant de la charge de travail de chacun”. Beaucoup mieux, non ? 

     

    5/ Aérez votre article

     

    Si vous ne voulez pas perdre vos lecteurs en chemin, il faut que votre article soit agréable à lire, et qu’il ne demande pas un effort de concentration trop important. Pour cela il est indispensable d’aérer son contenu et de le rendre attractif visuellement.

     

    • Abandonnez les pavés d’écriture, et laissez ça aux écrivains de romans. Il est beaucoup plus difficile de lire longtemps sur le web que sur du papier, c’est la raison pour laquelle 79% des internautes lisent les contenus en diagonale. En aérant votre article, et en mettant en avant les titres, les chiffres clés et les notions à retenir, vos visiteurs sauront quelle partie les intéresse le plus.

     

    • Insérez des visuels, les images permettent de faire une pause dans la lecture, et aèrent votre texte. Les gifs peuvent également s’avérer très efficace pour retenir l’attention des lecteurs. Attention, n’en abusez pas non plus, car cela pourrait décrédibiliser votre message...

     

    • Intégrez des vidéos, cela peut avoir un impact extrêmement positif. Non seulement elles illustrent vos propos, mais elles sont également très efficaces d’un point de vue commercial. Selon EyeView Digital, ajouter une vidéo dans votre article de blog ou sur votre site internet permet d’augmenter votre taux de conversion de 80% !

     

    via GIPHY

    Ça y est ! Vous êtes fins prêts à rédiger des articles du tonnerre que vos lecteurs seront impatients de lire ! N’oubliez pas tous ces conseils, ils sont peut-être la clé de votre réussite… 🚀

     

    CTA-Ebook-Prospection-Digitale

     

    Découvrez tous nos articles sur le même sujet : Génération de leads Stratégie digitale

    Trouvez votre bonheur !