10 impératifs seo lors d'un changement de nom commercial

Rédigé par Hugo le 14 mai 2018
Temps de lecture : 7 min.

Bien anticiper les conséquences du changement de nom commercial sur internet (nom de domaine, SEO, notoriété...).
Pour une entreprise de petite taille (start-up, TPE, PME), ou même de taille moyenne (ETI), changer de nom peut-être fatal. L'impact sur internet est très pénalisant. Découvrez ici les 10 impératifs pour ne pas tout perdre (notoriété, SEO, pages Réseaux Sociaux, likes, vues...)


Je vous parle de cela car nous avons été directement concernés par ce sujet. A la demande de Canal +, nous avons dû changer de nom.
L'impact est risqué pour une entreprise en développement comme la nôtre, même si nous sommes experts en digital. C'est pourquoi si ce n'est pas votre cas, je vous propose cet article comme une "to do list" si vous vous retrouvez un jour dans la même situation.

Ce que l'on ne vous souhaite pas, car certaines conséquences sont mécaniques. Elles sont dépendantes des robots et algorithmes qui constituent notre nouveau terrain de jeu, de prospection : internet. Cependant, même si l'environnement et les règles du jeu ont changé, il y a toujours un moyen de gagner. Dans ce cas je peux vous aider à perdre le moins possible au cours de l'opération "Changement de Nom".


1. Garder la même arborescence, ne faire aucun changement majeur de contenu sur le site web pendant 6 à 8 mois

Il est fortement déconseillé de changer le nom de domaine et la structure du site en même temps. Il est au contraire fortement recommandé d'essayer au maximum de garder la même structure d'URLs lors du changement de nom de domaine. Pour maintenir son rang seo au niveau de Google (et autres moteurs de recherche), et garder ses positions, ne jamais faire ces 2 actions en même temps.

Le mieux dans ce cas là serait de faire une action (ex: changer de nom de domaine et d'attendre), et attendre 6 à 8 mois avant de faire l'autre (ex: redesigner le site, la structure...). Ou l'inverse. De manière générale, aucun changement majeur au niveau du contenu du site ne devrait être réalisé en parallèle d'un changement de nom de domaine.
Trop de changement positionnerait votre site comme un nouveau site aux yeux des robots qui travaillent pour Google jour et nuit, sans manger... Et vos positions sur Google en souffriraient jusqu'à, dans certains cas, complètement disparaître.

Et oui, même si ça fait 3 ans que vous faites la cour aux Robot(e)s de Google et que vous leur avez tapé dans l'oeil comme nous (n°1 sur la Prospection Digitale), ces ingrat(e)s peuvent vous tourner le dos et vous jeter comme de vieilles chaussettes du jour au lendemain.
Et vous pouvez disparaître, avec les conséquences qui s'en suivent sur votre business. Si cela vous arrive, je vous conseille d'oublier toutes les ressources que vous avez engagées toutes ces années pour maintenir vos positions, comme un soldat en 1ère ligne, au risque de ne jamais vous en remettre.


2. Accepter qu'il y aura inévitablement 2 ou 3 semaines de haut et de bas dans les moteurs de recherche

Il faut l'accepter, c'est inévitable. L'accepter permet de le planifier et de s'y préparer. Le process de changement de nom de domaine va provisoirement altérer vos rangs seo sur Google et ses confrères. Le temps pour eux d'ajuster les changements. Oui, cela va aussi temporairement impacter négativement le trafic organique de votre site web. Cela est incontournable, pour n'importe quel site qui change de nom de domaine.

New call-to-action

3. Faire un audit seo préalable

Il est important de faire un audit de toutes vos statistiques sur internet (site web, réseaux sociaux, SEO, etc.) avant de transférer vos noms de domaines. Cela aide à mieux comprendre l'ensemble des interactions qui existent autour de votre nom de domaine actuel.

Cet audit vous fournira un bon benchmark d'analyse du progrès après le changement. Faites un benchmark des points clefs comme le nombre de pages indexées qu'il y a avant de mouvoir vers le nouveau nom de domaine. Comparer après le changement pour savoir si vous avez autant de pages indexées que celles dans votre benchmark. Le plus gros morceau à auditer est l'ensemble des liens INBOUND, entrants vers votre site. C'est très important, car lorsque l'on change de nom il faut à tout prix éviter de perdre les liens de qualité entrants vers le site.
Comment faire ?

  • Aller sur Google Webmaster tools et sur la gauche, cliquez sur "Search Traffic" puis "Links to your site". Cela permet de visualiser automatiquement tous les liens entrants vers le site reconnus par Google, et de les exporter facilement.
  • Vous pouvez aussi utiliser d'autres outils comme "Open Site Explorer" pour comparer et même obtenir d'autres informations manquantes dans Google Webmaster, comme la qualité des liens.
  • Après le changement de nom, il faudra contrôler que tous les liens fonctionnent et ne sont pas cassés. Puis, il faudra faire des redirections 301 des anciens liens vers les nouveaux.

 

PS : il est aussi fortement conseillé d'analyser les mots clefs les plus performants pour votre cible. Cela se fait aussi dans Google Webmaster Tools et vous permettra de bien cibler vos contenus après le changement. Car il faut être encore plus performant en terme de marketing après le changement pour ne pas tout perdre.


LE JOUR J !

4. Faire le changement de nom de domaine

Faites bien tous les changements chez votre hébergeur (ex: 1and1.fr, ovh) et dans votre CMS (ex: Hubspot, Wordpress, etc.).


5. Prévenir Google de votre changement de nom commercial

Eh oui, il faut tenir les robots par la main. Pour le moment... Il est impératif de prévenir notre ami Google en allant dans "Webmaster Tools".
Le jour du changement de nom. Cliquer sur l'icône en forme d'engrenage, il y a un lien vers "Change of address". C'est un outil pour informer Google que vous changez de nom de domaine pour qu'ils mettent à jour l'info dans leur système.


6. Créer des redirections 301 pour chaque page

Et oui malheureusement, pour éviter toute perte, il faut créer des redirections de toutes vos anciennes URLs vers les nouvelles.
Cela permet à l'internaute qui clique sur un ancien lien de se retrouver sur la bonne page qu'il cherchait.
De plus, cela permet aux moteurs de recherche de faire le lien entre votre ancien nom de domaine et le nouveau. Il informera les moteurs que ces liens ont changé de manière permanente, et redonnera tous les anciens crédits SEO aux nouvelles URLs et pages du site.


7. Contrôler les résultats dans Google

Le jour du changement de nom, chercher dans Google TOUT ce qui a un lien avec votre entreprise, votre marché, votre business.
Contrôler que tous les liens de votre entreprise qui sortent dans Google fonctionnent : cliquez dessus :).
Bien contrôler aussi que tous vos contenus soient bien liés entre eux. Et que toutes les redirections 301 fonctionnent. Utiliser si possible le benchmark avec les mots clefs de qualité que vous avez relevés avant le changement. Les taper dans Google et bien vérifier que vous apparaissez, ainsi que les liens fonctionnent.


8. Prévenir ses amis et contacts professionnels

Il est important de prévenir ses amis. Prendre la liste dans son audit préalable des liens entrants (Inbound) et tous les sites avec lesquels vous êtes en communication. Contacter tous ces sites et voir avec eux si ils sont ok pour manuellement changer les anciennes URLs qui renvoyaient vers vos contenus par les nouvelles.

De manière générale, essayez un maximum de créer de nouveaux liens entrants (inbound) vers votre nouveau nom de domaine pour booster son SEO. Essayer de contacter un maximum de bloggueurs influents sur son secteur et organiser des collaborations avec eux.


9. Gérer les erreurs 404

Utiliser Google Webmaster Tools et MOZ pour nettoyer toutes les erreurs 404 qui persistent malgré tous vos efforts. (erreur 404 - Wikipedia). Contrôler le jour 1, le jour 3, le jour 7, puis une fois par semaine pour le 1er mois. Puis une fois par mois pendant 6 à 8 mois. Parfois certaines erreurs mettent quelques semaines avant d'apparaître.


10. Planifier une plus grosse campagne marketing qu'en temps normal #PUSH

C'est inévitable qu'après le changement, les résultats sur Google souffrent : il vous faut accepter cela et le prévoir à l'avance. Prévoir une campagne de Buzz marketing pour juste après le lancement du nom permet de booster les résultats dans Google pour revenir à sa position normale, voire dans certains cas la dépasser. Pour que Google fasse le lien entre votre ancien nom de domaine et le nouveau rapidement.

Si vous souhaitez gagner du temps et maintenir vos positions, prévoyez une campagne marketing plus forte qu'habituellement. Cela facilitera et accélérera votre transition SEO, et informera massivement vos auditeurs que vous changez de nom. Prévoir aussi des articles avec des Bloggeurs influents pour créer nouveaux liens inbound vers le nouveau domaine. Pendant que les redirections 301 font leur travail, il est opportun de faire une annonce publique du changement de nom et de la migration.

Faire un article sur son propre blog est le moyen le plus simple et le plus judicieux. Tout d'abord car les utilisateurs du site web sont plus à même de retenir le nouveau nom en le lisant sur un article. De plus, il est conseillé de demander à ses utilisateurs de remonter les bugs si il y en a. Cela est très utile car seul il est impossible de tout contrôler, tous les différents types de navigateurs, de machines (PC ou MAC) etc. Encore mieux, vous pouvez aussi créer une infographie monumentale et virale que vous alimentez par de l'Adwords (référencement payant) pour attirer un maximum de trafic additionnel. Pousser un maximum de nouveaux contenus sur le blog, et des contenus de qualité téléchargeables. Cela permet d'attirer du trafic, mais aussi de créer de nouveaux liens entrants si des sites tiers vous citent, comme ActionCo l'a fait pour notre infographie : Découvrir ici.


10bis. Le PPC (Pay Per Click) est votre ami

En sachant que vos résultats SEO vont dormir un moment, il est intéressant de planifier une campagne payante sur Google pour aider à alimenter le site pendant cette période difficile. Pensez à cibler les mots clefs de qualité identifiés dans le benchmark préalable.



CONCLUSION:
Un changement de nom commercial est une décision importante, d'autant plus de nos jours avec l'impact digital majoritairement négatif (temps passé, coûts, stress, perte de prospects, chute du SEO, bugs, etc.) que cela entraîne mécaniquement. Il faut se préparer à tout et prévoir un planning solide et du temps ...! Beaucoup de gens sous-estiment le temps (6 à 8 mois) et le budget d'une telle opération. Assurez-vous d'avoir assez de temps et les compétences requises pour ne pas tout planter et bien réaliser les étapes impératives évoquées dans cet article. Parfois comme dans notre cas vous n'aurez pas le choix. Donc préparez-vous si vous en avez le temps... Sinon faites appel à des experts, car l'impact peut être fatal.

contact-site-internet

Envie d’approfondir ?