Comment définir la meilleure stratégie digitale ?

Rédigé par Valentine le 11 février 2019
Temps de lecture : 13 min.

Comment une bonne stratégie digitale contribue au développement de votre business ?


Stratégie digitale, stratégie digitale… Tout le monde en parle, mais en quoi consiste-telle et surtout à quoi sert-elle concrètement ?

La stratégie digitale est un plan d’action marketing et de communication que votre entreprise va mettre en place sur internet. Tout simplement ! Enfin simple… En théorie ! Elle peut avoir de nombreux objectifs, comme générer plus de clients ou accroitre votre notoriété par exemple. Mais comme toute stratégie marketing, elle suit ses propres codes et méthodes d’élaboration. 

Avoir une bonne stratégie digitale est indispensable, peu importe le secteur d’activité de votre entreprise ou votre envergure. Bien sûr, une entreprise de petite taille n’aura pas les mêmes besoins qu’une multinationale, et le choix de la stratégie varie en fonction de votre marché et de vos prospects/clients. Dans tous les cas, une stratégie digitale s’impose ! 

À travers cet article, nous souhaitons vous offrir une vision panoramique des clés pour atteindre vos objectifs digitaux de façon rapide et sereine ! 

 

 

 

1 – Faites une analyse complète des ressources et pratiques de votre entreprise, du marché et de vos concurrents

Cette étape peut vous paraitre évidente, mais elle ne doit pas être sous-estimée. Le meilleur moyen d’arriver à vos objectifs est de connaître votre point de départ. Cela passe par le bilan de vos ressources et des savoir-faire dont vous disposez déjà, sans négliger les pratiques du marché et de vos concurrents.

Beaucoup de choses à faire n’est-ce pas, et pas forcément facile de savoir par où commencer ?

 

Les ressources internes de votre entreprise

Commençons par vos ressources internes. La bonne vieille méthode d’analyse SWOT pour Forces (Strenghts), Faiblesses (Weaknesses), Opportunités (Opportunities) et Menaces (Threats) est idéale. Elle vous aidera à visualiser la présence digitale actuelle et passée de votre entreprise ainsi que son positionnement sur le marché.

Prenez le temps de lister vos ressources, même les plus évidentes ou les plus petites. Vous seriez surpris de l’aide qu’elles peuvent vous fournir dans l’élaboration de votre stratégie digitale !

Cela peut aller des contenus de communication (digitaux ou papiers) que vous possédez déjà, aux réseaux sociaux que vous utilisez (ou pas, ou peut être avez-vous déjà des comptes mais ne les exploitez que très rarement voire pas du tout), des logiciels dont vous disposez, des plateformes utilisées pour l’envoi de vos emails ou encore de l’état de votre site web (faire un audit de ce dernier vous permettra de vous rendre compte du chemin qu’il vous reste à parcourir). 

Bien entendu, ne négligez pas de lister vos ressources humaines qui seront utiles pour déterminer ce que vous pouvez traiter en interne, ainsi que les différents prestataires avec qui vous collaborez ou avez collaboré par le passé. 

En bref, les données à collecter sont très nombreuses et varient en fonction de votre activité, de vos moyens de communication et surtout de vos clients ! Ne prenez pas l’exemple ci-dessus comme une liste exhaustive.  Ça dépend de VOS besoins.

 

Benchmarking du marché et de la concurrence  

Une fois le recensement de vos ressources internes effectué, le deuxième travail d’analyse concerne la partie externe à votre entreprise. Recherchez et listez les informations que vous pouvez puiser du marché. Par exemple, quel est votre cible principale ? Quels sont ses moyens de communication préférés ? Autant d’informations qui vont permettront de créer vos buyer personas (cf partie 3).

Une autre source d’inspiration à votre disposition est bien sûr vos concurrents ! Qui de mieux qu’eux pour vous insuffler les meilleures pratiques digitales dans votre secteur d’activité ? Pour cela, rien de tel qu’un benchmark qui vous permettra d’identifier leurs stratégies webmarketing et les outils digitaux qu’ils utilisent. En d’autres termes : comparer les pratiques de vos principaux concurrents sur le marché afin d’en tirer des sources d’inspirations

Vous pouvez vous abonner à leur newsletter, télécharger leur contenu, lire leurs articles de blog, les suivre sur les réseaux sociaux…  Mettez-vous dans la peau des clients !

Attention cependant : ce n’est pas parce qu’une pratique fonctionne pour l’un de vos concurrents qu’elle fonctionnera de la même manière pour vous. Cela dépend encore une fois de votre identité et de votre proposition de valeur particulière.

Notre astuce : Une fois vos ressources identifiées, alignez votre stratégie digitale sur votre stratégie générale dès le début du projet. En intégrant directement votre stratégie digitale dans la stratégie de communication globale de l’entreprise, il vous sera plus facile de définir votre budget webmarketing et ainsi, d’anticiper les coûts associés à votre stratégie digitale !

New call-to-action

2 - Prenez le temps de définir vos objectifs et les résultats attendus

 

Établissez des objectifs précis et mesurables

 Se lancer dans une stratégie digitale est bénéfique pour votre entreprise, mais encore faut-il que vos intentions donnent des résultats concrets. Ne pas avoir une idée réaliste de vos attentes serait une énorme erreur.

N’oubliez pas que vos objectifs doivent être spécifiques, mesurables, accessibles, réalistes, et temporels. Ces 5 notions constituent la méthode SMART que nous vous invitons à découvrir plus en détail ici. En suivant cette méthode, vous serez certain de la coordination entre le résultat attendu et les moyens mis en œuvre pour y parvenir.

Vous devez donc bien définir dans quelle catégorie se situent vos objectifs. Sont-ils quantitatifs, donc liés à votre business et à votre chiffre d’affaires ? Ou peut-être sont-ils qualitatifs, et concernent votre notoriété et votre image de marque ? Ou encore organisationnels avec pour but la transformation digitale de vos pratiques ?

Ayant connaissance des ressources de votre entreprise, du marché et de vos concurrents, et en utilisant la méthode SMART, vous serez parfaitement à même de voir de vrais résultats à terme !

 

Exemples d’objectifs associés à des résultats 

Voici quelques exemples d’objectifs pour vous guider dans l’élaboration de votre stratégie digitale : générer plus de trafic sur votre site web, convertir vos prospects en clients, augmenter la notoriété de votre entreprise, accroitre sa visibilité sur les réseaux sociaux, fidéliser plus efficacement vos clients, créer une communauté… La liste est encore longue, tout dépend de vos besoins et des résultats attendus !

En formulant l’exemple de génération de trafic en utilisant la méthode SMART, ne dites plus « je souhaite générer plus de trafic » mais « Je souhaite que le trafic de mon site web augmente de 5% en 2 mois ». Vous avez ainsi une vision claire des résultats escomptés, et une possibilité de les vérifier.

Notre astuce : afin de confirmer que votre stratégie digitale aboutit aux performances que vous souhaitiez, vous devrez définir des KPI « Indicateurs Clés de Performance ». Les KPI sont les indicateurs de votre performance digitale et fournissent une aide décisionnelle pour la suite de la stratégie à adopter.

La fréquence d’analyse des KPI dépend de vos besoins, ils peuvent être hebdomadaires, mensuels ou encore trimestriels en fonction de la fréquence de publications et du type d’indicateur suivi. Tout comme la définition de vos aspirations, vos KPI doivent suivre certaines mesures pour être efficaces. Assurez-vous qu’ils soient quantifiables, actionnables, simples, fiables, contrôlables et qualifiables.

 

3 – Votre cible au cœur de votre stratégie digitale

 

Une notion clé, le buyer persona

Nous l’avons mentionné précédemment, mais une des notions clés pour réussir votre stratégie digitale est de connaitre votre client. Et pas n’importe lequel ! Votre client IDÉAL, communément appelé « buyer persona ».

`D’après HubSpot, un buyer persona se défini comme « une représentation semi-fictive de votre client idéal basée sur des études de marché et des données réelles sur vos clients existants. ». En remettant le client au centre de votre stratégie, vous vous assurez de correctement cibler ses besoins et ses attentes. N’oubliez pas : c’est votre client qui vous permettra d’atteindre vos objectifs, quels qu’ils soient !

 Maintenant, comment le créer me direz-vous ? Rien de plus simple ! Réalisez un portrait type de ce dernier renseignant par exemple son âge, sa profession, ses centres d’intérêts, ses habitudes d’achat, ses enjeux personnels et professionnels à court et moyen termes.

Vous souhaitez en savoir plus ? Nous vous invitons à consulter cet article, qui vous donnera de plus amples informations sur comment booster votre stratégie commerciale avec les buyer personas.

 

Segmentez pour mieux cibler  !

Si le buyer persona vous permet d’identifier votre client idéal pour adapter votre stratégie digitale, encore faut-il ne pas tout mélanger. Segmenter est essentiel pour toucher la bonne audience, au bon moment, avec la bonne information.

En reprenant votre base de données prospect/clients, vous pourrez former des groupes et ainsi maximiser l’impact de vos campagnes ! Cela a son importance vis-à-vis du type de communication que vous envoyez, du contenu que vous partagez, et de l’heure à laquelle votre audience sera la plus touchée.

Un logiciel tel que Sendinblue vous permettra par exemple d’optimiser votre segmentation et de mesurer l’impact de vos campagnes emailing. 

Vous souhaitez en savoir plus sur l’art de la segmentation en marketing ? Cet article vous apportera toutes les connaissances nécessaires !

 C’est un travail minutieux et qui peut prendre du temps, mais croyez-nous, le jeu en vaut la chandelle ! 

New call-to-action

4 - Stratégies de communication et de contenu idéales : comment les établir ?

 

L’inbound marketing, quesako ?

La nouvelle star dans l’élaboration de votre stratégie digitale : l’inbound marketing. Mais qu’est-ce donc ? Eh bien, l’inbound marketing désigne tout simplement le fait d’attirer le client à soi en lui proposant directement un contenu fait pour lui, plutôt que d’aller le chercher par tous les moyens et de manière impersonnelle. Plus besoin de le démarcher et de fournir d’intenses efforts commerciaux pour l’intéresser, c’est lui qui viendra à vous car vous répondez à ses besoins et ses attentes. N’est-ce pas merveilleux ? 

Le type de contenu que peut attendre votre client prend plusieurs formes. Vous pouvez élaborer un ebook, créer un blog sur votre site web et y publier régulièrement des articles, organiser des webinaires, publier sur les réseaux sociaux… Les possibilités sont multiples. 

Si vous vous intéressez aux articles de blog, nous vous invitons à consulter cet article qui vous donnera de précieux conseils. Pour se former sur le webinaire, c’est par ici que ça se passe ! J

Une fois votre contenu créé, vous pourrez utiliser la multitude de canaux de distribution qu’offre l’inbound marketing tel que le référencement naturel, la publicité en ligne, les réseaux sociaux ou l’emailing pour n’en citer que quelques-uns.

Connaitre les canaux préférés de votre cible vous permettra d’identifier la méthode de communication la plus pertinente. Gardez cependant en mémoire que tous les canaux ne sont pas nécessairement adaptés aux besoins de vos clients ! Identifiez les plateformes les plus utiles sans toutefois vous limiter. Utilisez un canal ou dix dépend de l’analyse de votre buyer pesona que vous avez effectuée précédemment. 

Pour perfectionner vos connaissances en Inbound marketing, vous pouvez consulter cet article. 

 

Humanisez vos relations clients à travers le digital

Ce qui fait la force de l’inbound marketing, c’est la manière dont il humanise les relations avec vos clients. Grâce au digital, vous pouvez personnaliser votre communication et l’adapter sur mesure aux besoins de votre cible.

Les processus de considérations et d’achats pour les prospects ont changé. Afin de réussir à intéresser de nouveaux clients et par la suite les fidéliser, établissez une stratégie orientée contenus personnalisés et conseils.

Lancez-vous dans une approche Human to Human plutôt que Business to Customer / Business to Business. Rassurez vos prospects, faites-les se sentir écoutés, personnalisez vos mails, recherchez les mots clés qu’ils utilisent le plus pour optimiser votre référencement... Les moyens de rendre votre communication plus humaine sont (presque) infini ! 

 

5 – Une fois établie, place à la mise en oeuvre de votre stratégie ! 

 

Quels moyens utiliser pour rendre votre stratégie opérationnelle efficace ?

 Ça y est, votre stratégie digitale est établie. Tous vos efforts vont enfin payer ! Vous avez listé vos ressources internes et externes, aligné votre stratégie digitale à votre stratégie globale, fixé vos objectifs et les résultats attendus et défini votre buyer persona. Maintenant, place à la mise en œuvre de votre plan d’action.

Il existe une multitude d’outils pour vous aider à passer de la stratégie à l’opérationnel. Un logiciel tout en un tel que HubSpot permet de piloter l’exécution de votre stratégie dans sa globalité, du suivi des visites de votre site à la conclusion d’un cycle de vente.

Vous pouvez également créer directement votre contenu sur un logiciel CMS, planifier vos campagnes, créer/modifier votre site web… Cette solution tout en un vous simplifiera la vie !

De plus, non content de vous offrir un suivi permanent, vous pourrez également identifier la maturité de vos clients ou prospects. Vous saurez donc en temps réel le bon moment pour les contacter !

Notre astuce : Utilisez un logiciel tout en un comme HubSpot pour piloter votre stratégie digitale. Cela vous permettra de générer massivement des leads pour vos commerciaux, de simplifier vos process marketing et commerciaux internes, de renforcer la performance de votre prospection et de suivre le ROI de vos actions marketing et commerciales. Vous souhaitez en savoir plus ? Consultez cet article !

 

La clé du succès : créer et suivre votre calendrier de contenu

 Avoir un logiciel tout en un, très bien. Mais sans planning auquel vous rattacher, vous risquez de vous faire rapidement submerger. Tout comme Rome, la stratégie digitale ne s’est pas faite en un jour ! Nous vous conseillons de prendre le temps de planifier votre stratégie de communication sur les 2 - 3 mois à venir.

Par exemple, établissez un programme de publication de post sur les réseaux sociaux en prévoyant l’heure, le jour et la liste de diffusion. De même pour vos campagnes d’emailing, articles de blog… Planifiez les titres et les semaines de diffusion afin d’organiser votre travail en amont. Avoir un calendrier de contenu est essentiel pour rester cohérent, vérifier vos publications, et pouvoir par la suite évaluer leurs performances.

 

6 - Progressez continuellement en mesurant vos performances

 

Comment mesurer et analyser vos KPI ?

Il existe un grand panel d’options de monitoring. Grâce à des logiciels CRM ou autres outils, vous serez en mesure d’observer et d’analyser les résultats de votre stratégie.

Par exemple : en comparant les taux d’ouvertures et de clics des campagnes emailing et des posts sur les réseaux sociaux, mais aussi les jours et heures qui génèrent le plus de résultat… Toutes vos performances seront disponibles sous forme de tableaux de suivi. À vous de trouver la représentation la plus adaptée à vos besoins !

Voici quelques exemples d’analyses pour vous guider :

  • L’analyse descriptive est utile pour voir ce qu’il s’est passé à un instant T. Utilisez-la pour une analyse ponctuelle, par exemple, pour comparer les performances d’une campagne sur différents réseaux sociaux.
  • L’analyse prédictive a pour objectif de planifier une prochaine action.
  • L’analyse prescriptive est très complète et plus longue à réaliser que les analyses descriptive et prédictive, mais elle vous permettra de trouver des solutions efficaces pour corriger vos performances.

Des logiciels d’analyses type Google Analytics sont gratuits et vous permettent également de mesurer certains KPI (audience de site web pour Google Analytics).

Gardez en mémoire que pour mesurer et analyser vos KPI, ils doivent être clairement définis, en accord avec vos objectifs et posséder une valeur numérique. 

 

Des analyses en évolution constante avec le marché

Avoir de la rigueur dans vos analyses est indispensable pour suivre les évolutions du marché. Cela sera également très bénéfique pour votre entreprise en général, car vous pourrez mieux comprendre les attentes de vos clients. Faites des points réguliers et ne négligez aucune de vos campagnes ! 

Ça y est, vous êtes fin prêt pour élaborer et réussir votre stratégie digitale ! 

N’hésitez pas à nous contacter pour de plus amples informations, Neoptimal est la première agence de prospection digitale et toute notre équipe se fera une joie de vous accompagner dans votre développement ! 

contact-transformation-digitale

Envie d’approfondir ?